Etrangers : poursuite pour délit de solidarité

16 Juin 2009
652 lectures
Notez l'article : 
0
 
besson_v.jpg

Eric Besson, le ministre de l'Immigration et de l'Identité nationale, le proclame sur tous les tons : le délit de solidarité avec des personnes étrangères en situation irrégulière n'existe pas ! On peut donc lui faire passer l'information suivante publiée, le 9 juin, dans La Dépêche. Une femme de Saint-Girons, dans l'Ariège, est poursuivie pour "aide à un étranger en situation irrégulière" après avoir hébergé chez elle un jeune Afghan de 16 ans. Elle risque 30.000 euros d'amende et cinq ans de prison. Elle doit comparaître devant le tribunal correctionnel de Foix le 21 juillet prochain.

 

Commentaires

Portrait de rudy84

Quelle société nous prépare-t-on? Ce gouvernement nous amène dans une impasse au détriment des droits fondamentaux. Allons nous vers une société liberticide? Nous ne devons pas nous résigner, et dénoncer les impostures et les imposteurs!