Expulsion : deux gays sans papiers menacés

6 Novembre 2009
1 153 lectures
Notez l'article : 
0
 
gay23_v.jpg

Deux homosexuels, l'un Camerounais, l'autre Chinois, sont actuellement placés au centre de rétention administrative (CRA) d'Hendaye (Pyrénées-Atlantiques) dans l'attente de leur expulsion. SOS Homophobie, l'Inter LGBT, Act Up Paris et l' Ardhis (Association de reconnaissance des droits des personnes homosexuelles et transsexuelles à l'immigration et au séjour) demandent leur régularisation. "La France doit leur assurer protection et leur permettre de faire valoir leur droits à l'asile ou au séjour", affirment les associations. Selon elles, le Camerounais a fui les persécutions dans son pays, où l'homosexualité est punissable d'un emprisonnement de un à cinq ans et d'amendes. Dans le même CRA se trouve aussi un Chinois qui vit en couple avec un Français depuis huit ans en banlieue parisienne. Comme l'expliquent les associations, ce dernier, après un séjour en situation régulière comme étudiant, n'a pas eu de titre de séjour "salarié" malgré un emploi en CDI et le soutien de son employeur. Les associations demandent la libération des deux hommes afin que la demande d'asile déposée par le premier puisse être instruite d'urgence et que le second puisse demander sa régularisation en tant que conjoint d'un Français et avec la preuve de plus de 10 ans de résidence sur le territoire. Que va faire Eric Besson ?

 

Commentaires

Portrait de nathan

Je crains que notre Ministre de l'Expulsion Nationale ne fasse rien comme pour cette famille Azérie sur le point d'être expulsée à Marseille, soutenue pourtant par le Recteur de l'Académie où sont scolarisés ses enfants :

Alors deux gays... d'autant plus que l'homosexualité ne me semble pas faire partie de ses critères de l'identité nationale...