"Faut-il mourir pour avoir des papiers ?"

21 Janvier 2013
539 lectures
Notez l'article : 
5
 

Lundi 14 janvier 2013, une soixantaine de militantes et militants se sont rassemblés sous les fenêtres de Manuel Valls, au ministère de l'intérieur, en soutien aux sans-papiers de Lille, en grève de la faim depuis 72 jours. IIs ont été arrêtés et amenés au commissariat du 18ème arrondissement, rue de l'Evangile, à Paris, indique un communiqué d’Act Up-Paris (14 janvier). "Le ministère de l'Intérieur use des mêmes méthodes que ses prédécesseurs : expulsions massives des sans-papiers, et répression de ceux et celles qui les soutiennent", soutient Act Up-Paris qui "exige la régularisation effective des sans-papiers de Lille et l'annulation de la circulaire Valls". L’association demande aussi la régularisation de l’ensemble des personnes sans-papiers.