Fédération LGBTI+ et personnes trans

10 Septembre 2023
632 lectures
Notez l'article : 
0
 

Pour ses Rencontres d’été à Lyon, les 25, 26 et 27 août derniers, la Fédération LGBTI+ avait réuni ses troupes et invité Bérangère Couillard, ministre déléguée auprès de la Première ministre, chargée de l'Égalité entre les femmes et les hommes et de la Lutte contre les discriminations. Dans un programme ambitieux, la Fédération LGBTI+ avait décidé de traiter du « changement d’état civil libre et gratuit » pour les personnes trans. Dans un communiqué, la Fédération LGBTI+ et ses partenaires associatifs expliquent avoir longuement échangé sur la « situation précaire des personnes transgenres en France », dont les « droits fondamentaux sont fréquemment violés ». « [Les centres] entendent soutenir les batailles judiciaires engagées contre les services publics et les entreprises qui commettent des discriminations transphobes. Par ailleurs, ils entendent poursuivre l’effort entrepris pour changer les mentalités face au contre-discours anxiogène et criminogène martelé par une extrême-droite en mal de bouc-émissaire ». Bérangère Couillard s’est également exprimée sur ce sujet. Intervenant en plénière, la nouvelle ministre a déclaré que « les démarches pour changer de nom et de genre pourraient prochainement se faire en mairie et non plus auprès de la justice ». « Une annonce inespérée et une véritable surprise alors que nous plaidons pour cette réforme depuis plus d’une décennie », a commenté la Fédération LGBTI+