Femmes et VIH : des chiffres en hausse

8 Novembre 2013
977 lectures
Notez l'article : 
0
 

Selon les conclusions d'une étude publiée (22 octobre) par le Forum des Nations Unies sur le VIH/sida, les femmes sont de plus en plus touchées par le VIH, tandis que la transmission par voie sexuelle est devenue la principale forme d'infection au VIH et touche désormais plus les femmes que les hommes. Le forum, dont le thème était "Femmes, égalité des sexes et VIH", visait à sensibiliser les gens pour faire disparaitre la discrimination contre les femmes vivant avec le VIH et renforcer le soutien à celles qui sont touchées, rappelle l’agence de presse chinoise Xunhua. La proportion de femmes touchées est passée de 15,5 % en 2000 à 40,3 % en 2009. Dirigées par le National Center for AIDS/STD Control and Prevention (NCAIDS, Centre National pour le contrôle et la prévention du SIDA et des MST), les recherches ont analysé des données collectées en 2011 dans six régions de niveau provincial (Henan, Yunnan, Hubei, Guangdong, Chongqing et Guangxi). Selon le rapport, 32 % des femmes ont déclaré qu'elles avaient été infectées par leur mari et 9 % des hommes ont dit l'avoir été par leur épouse, tandis que des recherches indépendantes menées en 2012 dans des régions de niveau provincial (Yunnan, Henan, Sichuan, Chongqing et Guangxi) ont montré que le nombre de personnes infectées par transmission conjugale est en hausse. "Les femmes dont les maris font partie de groupes d'infection à haut risque, par exemple, ceux qui ont des rapports homosexuels, ceux qui recourent aux services de prostituées ou partagent des aiguilles, sont toujours oubliées, mais elles ont pourtant besoin de davantage de soutien pour faire disparaitre l'inégalité dans les relations entre les sexes, la stigmatisation et la discrimination", a déclaré Guo Ruixiang, coordinateur de programme à l’ONU-Femmes.