Femmes : les oubliées de la santé

9 Avril 2021
277 lectures
Notez l'article : 
0
 

L’émission, Le Monde en face, présentée par Marina Carrère d’Encausse consacre son numéro du mardi 20 avril 2021 aux enjeux de santé des femmes. C’est une fatalité sournoise et méconnue. Aujourd’hui en France et partout dans le monde, des milliers de femmes meurent simplement parce que ce sont des femmes. Pourtant on croyait que les femmes vivaient plus longtemps que les hommes… certes, mais cet avantage s’amenuise d’année en année et surtout elles passent plus de temps que les hommes en mauvaise santé. Moins bien diagnostiquées que les hommes, moins vite soignées, elles échappent aux radars médicaux. Tout se passe comme si elles étaient invisibles. C’est sur ce constat qu’est partie Véronique Préault, la réalisatrice du film Femmes : Les oubliées de la santé, qui sera diffusé en amont d’un débat. Cette enquête montre comment, à chaque étape, les femmes subissent une perte de chance. Les femmes n’appréhendent pas certaines maladies (notamment cardio-vasculaires), qu’elles pensent réservées aux hommes. Du coup, elles ont tendance à appeler les secours plus tard que les hommes. Et il y a plus grave : les soignants-es eux-elles-mêmes réagissent moins vite face à des symptômes cardiaques. Pour rendre les choses encore plus compliquées, les symptômes des femmes peuvent être différents de ceux des hommes et sont globalement plus difficiles à décrypter. Résultat : il y a davantage de femmes qui meurent de maladies cardiovasculaires car elles sont diagnostiquées tardivement. Après la diffusion du documentaire, Marina Carrère d'Encausse proposera un débat autour de plusieurs invités-es. La soirée est proposée mardi 20 avril à 20h50 sur la Cinq.

Commentaires

Portrait de Superpoussin

Etrangement j'ai il y a peu entendu une émission médicale qui semblait dire à peu près le contraire.