#fetelamour, le 4 juillet

4 Juillet 2020
541 lectures
Notez l'article : 
0
 

C’est une première. AIDES présente le 4 juillet, la première édition de #fetelamour, un e-événement cul(turel) au profit de la lutte contre le sida. L’événement a pour ambition de marquer « un tournant dans cette lutte historique » en libérant positivement et artistiquement la parole, en questionnant ce qu’est le couple, le sexe, le plaisir et en célébrant l’amour. Plus de 60 artistes et personnalités seront mobilisés-es toute la journée pour faire passer à l’unisson un seul message : #fetelamour, faites un don, pour dire oui à l’amour, non au sida. Cette première édition s’inscrit à un moment particulier de la lutte contre le VIH/sida en France avec un fort taux de découvertes de séropositivité (plus de 6 200 personnes en  2018) et, parallèlement le fait que tous les outils pour mettre fin au VIH/sida sont accessibles : Tasp, Prep, dépistages, etc. #fetelamour convoque les idoles d’hier et d’aujourd’hui, tous et toutes concernés-es par le VIH/sida, pour célébrer la liberté d’aimer, de se découvrir. Toute la journée et dans la soirée, sur plusieurs plateformes en ligne, plus de 60 artistes prendront la parole, feront des performances. On y retrouvera des comédiens-es, des chanteurs-ses, des danseurs-ses, musiciens-es, humoristes, journalistes parmi lesquels-les : Stéphane Bern, Casual Melancholia, Joey Starr, Laurent Lafitte, Guillaume Gallienne, Chiara Mastroianni, Denis Podalydès, Aloïse Sauvage, Julie Sicard, Luc Bruyère, Raya Martigny, Yseult, Alice Renavand, Germain Louvet, Birane Ba et bien d’autres. L’e-évènement cul(turel) se déroule en deux temps : toute la journée, les artistes/relais d’influence mobiliseront leurs communautés pour faire passer le message : #fetelamour, faites un don, pour dire oui à l’amour, non au sida. Lors d’une soirée exceptionnelle avec Grand Amour, une fiction de 70 minutes sera diffusée à 21 heures ; fiction singulière réunissant 40 artistes, pour continuer à parler d’amour, parce que l’amour rassemble, parce que l’amour rend libre. À travers l’objectif de Clément Guinamard et Nicolas Mongin, les spectateurs-rices sont invité-es à déambuler dans l'Hôtel Grand Amour Paris. La caméra révèle un regard sans jugement, bienveillant, ouvre les portes des chambres, librement, les unes après les autres, découvre des personnages extraordinaires qui, chacun-e à leur manière, raconte une histoire de l’Amour. Grand Amour est ponctué de messages de prévention écrits par Raphaël Cioffi et incarnés par Rose et Punani. Cet événement se double d’un dispositif de collecte. Tout au long de cette journée, un appel à la générosité du public sera relayé par l’ensemble des personnalités engagées aux côtés de AIDES. « Faites un don, pour dire oui à l’amour, non au sida » ou « fête l’amour, faites un don » sur fetelamour.fr et/ou par sms en envoyant FETELAMOUR au 92 612. Les fonds ainsi récoltés serviront à développer des actions de prévention et de dépistage, menées par AIDES, partout en France.