Fichier Edvirsp : La Cnil se prononce en juin

15 Mai 2009
555 lectures
Notez l'article : 
0
 
Edvige.jpg

Le ministère français de l'Intérieur a transmis, 13 mai, à la Commission nationale de l'informatique et des libertés (la Cnil) une nouvelle version du fichier Edvirsp, censé remplacer l'ancien fichier de police EDVIGE. La Cnil est consultée pour avis et devrait prendre position en juin prochain. Le fichier Edvirsp (ce qui signifie : "exploitation documentaire et valorisation de l'information relative à la sécurité publique") est une nouvelle version expurgée de feu le fichier EDVIGE. Ce dernier envisageait de ficher les personnes en fonction de leur engagement militant (y compris associatif) et de collecter des informations relatives à l'état de santé et à l'orientation sexuelle. Ces informations ne seraient pas prise en compte dans le nouveau fichier. Selon Alex Türk, président de la Cnil, la nouvelle version distingue d'une part le fichage à caractère d'enquête "administrative" sur des personnes postulant à certains emplois (de sécurité par exemple), et d'autre part le fichage incluant notamment des personnes susceptibles de porter atteinte à la "sécurité publique". Avis en juin prochain donc.