Fin de vie : le PS prone l'assistance médicalisée

5 Février 2012
1 556 lectures
Notez l'article : 
0
 
Marianne.jpg

Candidat socialiste à l'élection présidentielle, François Hollande prône, dans "des conditions précises et strictes", une "assistance médicalisée pour terminer sa vie dans la dignité". Parmi les "60 engagements" du candidat PS, la proposition 21 stipule que "toute personne majeure en phase avancée ou terminale d'une maladie incurable, provoquant une souffrance physique ou psychique insupportable, et qui ne peut être apaisée, puisse demander, dans des conditions précises et strictes, à bénéficier d'une assistance médicalisée pour terminer sa vie dans la dignité".  Alors est-ce un pas vers l’euthanasie ? "On va dans ce sens", a dit sur Europe 2 Marisol Touraine, chargée des questions sociales dans l'équipe du candidat socialiste. "Nous voulons définir un cadre qui réponde - au-delà de ce que la loi permet aujourd'hui - aux volontés de ceux qui souffrent", sans toutefois "autoriser le suicide assisté", a-t-elle précisé.

 

Commentaires

Portrait de ouhlala

Les Français et l'euthanasie : 84% sont favorables à ce qu'elle soit autorisée dans certains cas, quand une personne atteinte d'une maladie incurable la réclame. C'est quasiment le même résultat qu'en 2009 (86%)

http://lci.tf1.fr/france/societe/mariage-gay-meres-porteuses-euthanasie-qu-en-pensent-les-francais-6947074.html