Fin du tiers payant et de l'AME… Fillon confirme !

21 Mars 2017
395 lectures
Notez l'article : 
0
 

François Fillon a officiellement présenté lundi 13 mars son projet présidentiel. On connaissait déjà le volet Santé et protection sociale qui a fait l’objet de quelques nuances et réajustements… enfin pas sur tout les points. Le 13 mars dernier, le candidat de la droite a confirmé la création d'une agence de la couverture solidaire des dépenses de santé qui devra, tout particulièrement, veiller à la maîtrise des frais de gestion et à la clarté des contrats des complémentaires santé. Il confirme la fin du tiers payant généralisé. Il confirme aussi son souhait de réaliser 20 milliards d'économies en cinq ans sur les soins redondants ou inutiles, la non-observance des prescriptions, le recours excessif à l'hôpital, ou encore les fraudes et abus, etc. pour atteindre l’objectif de "ramener la Sécurité sociale à l'équilibre d'ici à la fin du quinquennat". François Fillon persiste et signe. Il compte toujours supprimer l'Aide médicale d'Etat (AME) et la "remplacer par une dispense de frais de santé strictement contrôlée" en cas d'urgence et de maladies graves ou contagieuses. Comme le rappelle le "Quotidien du médecin", François Fillon a annoncé qu'il ne dévoilerait pas le nom de ses éventuels futurs ministres avant l'élection (c’est plus prudent), une promesse d’ailleurs formulée lors de la campagne de la primaire à droite. On ne sera donc pas qui pourrait prendre la suite de Marisol Touraine.