Finlande : 10 ans pour transmission du VIH

27 Août 2008
1 079 lectures
Notez l'article : 
0
 
balance.png

Un tribunal finlandais a condamné, le 25 août dernier, un homme âgé de 25 ans à une peine de dix ans de prison pour avoir contaminé intentionnellement cinq femmes avec le VIH et avoir eu des relations sexuelles non protégées avec quinze autres partenaires. Dans un communiqué officiel, le tribunal finlandais indique que : "Ces agressions scandaleuses, pour lesquelles [AH] a été reconnu coupable, sont très nuisibles et dangereuses parce qu'elles ont causé aux victimes une maladie grave incurable". Vingt et une femmes avaient déposé plainte contre l'accusé présumé pour tentative de transmission du VIH. Le tribunal a fait procéder à un examen psychologique de AH qui l'a reconnu "sain d'esprit". Outre les dix ans de prison, le jeune homme a été condamné à payer 330 000 euros de dommages et intérêts

 

Commentaires

Portrait de Zauberberg

Ce sont les Suédois qui ont inventé les centres de rétention des séropositifs. Rachida Dati s'en est d'ailleurs inspiré comme les Canadiens pour l'appliquer à certains délinquants sexuels pour, effet boomerang oblige, l'élargir sans doute bientôt à certains séropositifs, notamment ceux dont la charge virale n'est pas contrôlée et qui constituent donc des menaces pour la société.

Un projet est à l'étude au Ministère de la Justice. Et c'est en France !

N'est-ce pas Le Pen qui parlait autrefois de la nécessité de créer des "sidatoriums" ?