Fonds mondial : Obama promet jusqu'à 5 milliards sur 3 ans

11 Décembre 2013
780 lectures
Notez l'article : 
0
 

Le président Barack Obama a annoncé (2 décembre) que les Etats-Unis contribueraient jusqu'à cinq milliards de dollars au Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme dans les trois ans à venir. Intervenant depuis la Maison Blanche au lendemain de la Journée mondiale de lutte contre le sida, le dirigeant américain a précisé que la contribution de son pays dépendrait toutefois des efforts des pays tiers, qu'il a encouragés. "Le succès est évident. Il a aidé plus de six millions de personnes dans 140 pays à recevoir des thérapies", a expliqué Barack Obama. "Le temps est maintenant venu de financer à nouveau le fonds. Les Etats-Unis contribueront à hauteur d'un dollar à chaque fois que d'autres donateurs promettront deux dollars dans les trois ans à venir, jusqu'à cinq milliards de dollars de la part des Etats-Unis", a-t-il ajouté. "Je souhaite encourager tous ceux qui participent aux réunions de financement du fonds (...) à s'engager en ce sens", a encore expliqué le président, qui a également fait savoir que 100 millions de dollars seraient attribués à un programme américain de recherche publique pour la lutte contre le virus VIH. Il s'agit de "développer une nouvelle génération de thérapies, car les Etats-Unis devraient être à l'avant-garde des nouvelles découvertes sur la façon dont nous obtenons une rémission à long terme du VIH sans thérapies à long terme, ou encore mieux, sur la façon dont nous l'éliminons complètement", a-t-il estimé.