Franchises médicales : Hollande ne fera rien

12 Avril 2012
11 808 lectures
Notez l'article : 
0
 
Marianne.jpg

Dans un entretien au magazine "Femme actuelle" (28 mars), François Hollande affirme vouloir revenir sur la taxation des mutuelles décidée par le gouvernement, mais ne pas pouvoir supprimer les franchises médicales. Concernant la taxation des mutuelles, le candidat socialiste indique qu'il souhaite "que nous revenions sur la taxation des mutuelles afin que les Français soient mieux remboursés". Le gouvernement a doublé en 2012, de 3,5% à 7% la taxe sur les contrats de santé "solidaires et responsables" des complémentaires santé (mutuelles, assurances, institutions de prévoyance), introduite début 2011. Concernant les franchises médicales, pourtant très combattues par la gauche surtout celles introduites par Roselyne Bachelot lorsqu’elle était ministre de la Santé, c’est nettement moins bien. François Hollande affirme "que nous n'avons pas les moyens de [les] supprimer pour le moment".

 

Commentaires

Portrait de romainparis

Si seulement Hollande reculait pour mieux sauter, mais non il recule. Si, il existe un moyen de les supprimer en ce qui concerne celles sur les médocs : les reporter sur les labos-producteurs. Mais, il faut des couilles pour affronter les lobbys et le monstre (finance mondialisée). C'est comme la promesse de l'inscription du principe de laïcité dans la constitution, maintenant elle serait soumise à des conditions régionales, ainsi le Concordat y échappera, alors que le but même était d'y mettre fin pour que TOUS les français soient traités sur un plan d'égalité. Plus Hollande reculera, plus je voterais Blanc au 2ème tour et plus il ne pourra s'en prendre qu'à lui-même. Je préférerais voir Mélenchon au 2ème tour, mais je n'y crois pas vraiment car les français ont peur des changements, pourtant salutaires, qu'il promet.
Portrait de vivement

Les français attendront 5 ans de plus avant de se soigner, les pathologies empireront, coûteront plus chers et pendant ce temps là, on votera le "contrat de génération Hollande" qui permettra d’exonérer de cotisations (et pas de charges....) sociales sur deux salaires !! A moins que nous votions Mélenchon en masse, mais faut pas rêver....
Portrait de vivement

A l'époque François Hollande confirmait que ça ne rapportait quasiment rien et que le principe était absurde. Il faut rappeler que chaque séropositif paie 100€ par an de ces franchises, donc 400€ depuis sa mise en application. http://youtu.be/Gp-7zWD_Umg Depuis, il s'est "dégonflé" !!
Portrait de petitcanard

les franchises sont reparties en 2. En ce qui concerne les medoc concernant les ARV j'ai deux medocs dont 1€ de franchises par mois soit 12€ voir 13€ si je prend un decallage d'un mois pour me constituer une réserve d'un mois ! Et quand je vois le prix d'un mois de traitement, je me dis que c'est une goute d'eau et que c'est necessaire. En revanche je pense que si les medocs étaient distribué a l'unité il y aura surement moins de gachis ! 2ème remarque, il m'est arrivé d'avoir une prescription de medocs peu onéreux et remboursé a 15% (vignette orange) ou la cpam rembourse moins que la franchise et pour le coup, la ca devient du profit...
Portrait de frabro

L'interview de F Hollande en lien dans un billet ci-dessus date de décembre 2007, dans un contexte économique bien différent de celui qui est le notre aujourd'hui après quatre ans de crise et cinq ans de casse du système social par N Sarkozy.

Personnellement, j'ai plus à gagner à ce que la "TVA sociale" ne soit pas mise en place : calculez ce que donne sur une année 1,6 % de plus sur l'ensemble de vos dépenses de vie quotidienne, et dites moi si c'est moins de 100 € !

Le programme d'un candidat doit s'examiner dans son ensemble plutôt que par extraits, et c'est l'équilibre global du budget de la France (et accessoirement du mien !) qui conduit mon choix de vote pour F Hollande.

Laisser le président sortant au pouvoir, c'est se diriger toujours plus vers l'assurance maladie privée et à deux vitesses : les riches pourront se payer les soins, les pauvres y renonceront de plus en plus. Si je ne votai qu'en "séropositif", cet argument à lui seul serait suffisant pour faire gagner la gauche.

Je pense aussi que le dénigrement répété du seul candidat qui peut faire gagner la gauche et par conséquent battre l'UMP ne profite qu'au sortant, tout comme la mise en valeur de JL Mélanchon dont Sarkozy lui même reconnait que c'est une tactique politicienne.

Portrait de romainparis

quand Mélenchon monte. Quand celui-ci a prit 10 points de plus, Hollande n'est pas descendu pour autant. A mon avis, Mélenchon séduit une part des abstentionnistes et fait progresser l'ensemble de la gauche plus qu'il ne la pénalise. Hollande sera élu, car je pense qu'il le sera, plus grâce à Mélenchon qu'à Bayrou. Qu'il ne l'oublie pas, notamment pour les législatives qui vont suivre... Hollande peut supprimer les franchises médicales sur les médocs, s'il a les couilles de le faire. Certes, je préférais voir Mélenchon au 2ème tour, mais je sens bien que les français ont peur pour leur petit confort personnel et en préfèrent s'aveugler sur ce qu'il nous attend (la crise n'est pas derrière nous, elle est devant !)
Portrait de petitpaumé

Que cela plaise ou pas à certains, Hollande revient bel et bien sur son engagement de retirer la franchise médicale ! Peu importe de savoir si tel ou tel autre candidat parle ou non de tva sociale, constatons et reconnaissez que ce candidat ne fera rien pour les malades touchés par une ALD. Pour info, pour ceux qui le peuvent, afin de ne pas avoir la franchise médicale sur nos traitements VIH, vous pouvez les retirer en pharmacie des hopitaux. Et oui cela peut etre dur à digérer pour certains..... mais je pense que les lendemains seraient encore plus dur si ce candidat devait être élu.
Portrait de Coeursauvage

La priorité aujourd'hui, pour ceux qui raisonnent en acteurs de leur avenir et non en marionnettes manipulées et manipulables, c'est de faire dégager le pouvoir en place. Il est à l'origine d'une régression sociale et humaine sans précédent. L'ambition personnelle d'un seul homme a divisé, a semé la dissension, a fait naître la morosité dans les esprits sous prétexte de crise inévitable et de contexte mondial défavorable. S'il existe un seul homme, une seule femme (non, pas celle-là) susceptible de le détrôner, je voterai pour lui (elle). Si on pèse les progrès sociaux réalisés par la gauche au cours des décennies passées et ceux apportés par la droite, il n'y a pas photo. A méditer...
Portrait de footballgay3

ce sont les abtentionistes car effectivement, ce sont eux qui font gonflés les rangs de Jean Luc Mélanchon, le reste n'est que cirque et fumisterie. Quelque sera le Président de la République à venir, gauche ou droite, la tempête est à venir et les europeens n'ont pas fini de souffrir ce n'est que le début de l'austérité, on a encore rien vu , ni vécu. Aujourd'hui je voterai Melanchon ça c'est sur et au deuxieme tour j'irai regonflé le camp des votes blancs pour avoir encore le mot à dire mais vivement le 20/12/2012 les prévisions MAYA mon seul espoir : la fin d'un système et renouveau
Portrait de vivement

... Lorsque je regrette qu'Hollande revienne sur sa promesse de supprimer les franchises dites médicales, il ne s'agit pas de faire monter l'un ou descendre l'autre, je ne dénigre pas, je constate et je déplore ! Par ailleurs, que nous soyons en 2008 ou en 2012, lorsqu'il dit que cette mesure est absurde et injuste puisqu'il s'agit d'un impôt payé par des malades pour des malades, cela reste vrai et reconnu par beaucoup, y compris par des députés UMP (j'ai les noms). La crise bancaire et la spéculation sur la dette ne change rien au fond de l'affaire. Evidemment, il ne s'agit que d'une mesure parmi des milliers d'autres mais elle est symbolique et particulière pour moi, puisque j'ai eu la chance de figurer parmi la poignée des personnes présentes lorsque Hollande a pris cet engagement devant le malade en grève de soins.
Portrait de guppy

Je préfère avoir 100 euros dans ma poche, plutôt que de les distribuer à l'Etat surtout pour des franchises médicales. J'espère bien que François Hollande reviendra également sur la taxe de 7 % pratiquée sur les mutuelles, mais maintenant j'en doute. Je me demande d'ailleurs si je vais me déplacer pour aller vôter!