Garçon Chiffon

7 Novembre 2020
1 322 lectures
Notez l'article : 
0
 

D’abord prévu en sélection officielle du Festival de Cannes annulé en mai dernier, Garçon Chiffon est finalement sorti le 28 octobre, quelques heures avant l’annonce du nouveau confinement… Il mérite amplement une nouvelle date d’exploitation en salles. Ce premier film de et avec Nicolas Maury, l’acteur révélé par la série phénomène de France 2, Dix pour cents, est une longue balade mélancolique pleine de poésie et de douceur. Cet autoportrait nous fait découvrir un homme enfant, à la fois attachant et agaçant, qui s’interroge sur le sens de la vie et part se réfugier chez sa mère, jouée par Nathalie Baye, suite aux échecs de sa carrière de comédien et de son couple (son conjoint est joué par Arnaud Valois vu entre autres dans 120 battements par minute). Ce premier film n’est pas exempt de quelques défauts et de longueurs, mais certaines scènes sont jubilatoires avec une mention spéciale pour Laure Calamy, partenaire de Nicolas Maury dans Dix pour cents, qu’on retrouve ici dans un second rôle hystérique. En traitant de sujets aussi universels que la jalousie, le deuil, la peur de l’échec et de l’abandon, Nicolas Maury réussit à ne pas tomber dans le piège de l’ego trip et nous emmène dans un voyage imparfait, mais profondément doux et humain.