Gays : les résultats du dépistage rapide mené par Ex Aequo

15 Mars 2015
2 815 lectures
Notez l'article : 
0
 

Quelque 2 % des gays testés pour le VIH en 2014 par l'association belge Ex Aequo lors de dépistages hors les murs se sont révélés positifs, explique le quotidien "Le Soir", citant les résultats d’une expérience de dépistage rapide du VIH lancée depuis mai 2013 et soutenue par l’INAMI (Institut national d’assurance maladie-invalidité). Au total, 511 hommes, dont l'âge moyen était de 36 ans, ont fait un test avec Ex Aequo en 2011. Onze tests sont positifs, soit 2,35 % des personnes testées. Ce chiffre "reste le triple par rapport à un dépistage "aveugle" dans la population générale. 13 % des personnes dépistées en 2014 n'avaient jamais fait de test, et près de la moitié ne s'étaient pas testées dans les 12 derniers mois.