Gays séronegs et prévention...

29 Avril 2012
1 952 lectures
Notez l'article : 
0
 
Gay_23_v.jpg

Comment et pourquoi des gays séronégatifs se protègent encore aujourd’hui ? C’est la question que pose le SNEG Prévention qui entend mieux comprendre les stratégies de prévention des gays séronégatifs. L’association a demandé à deux chercheurs d’organiser des groupes d’échanges autour de la thématique : "Comment et pourquoi des gays séronégatifs se protègent encore aujourd’hui ? Les participants seront répartis selon leurs disponibilités dans un groupe le jeudi 3 mai ou le jeudi 10 mai. Chaque groupe se réunira de 19h30 à 22h au sous-sol du Raidd Bar, 23 rue du Temple - 75004 Paris. Les propos recueillis seront utilisés anonymement. Si vous êtes séronégatif, si vous souhaitez vous exprimer sur ce sujet… il faut contacter directement les chercheurs au 06 81 13 58 37 ou par mail sur df "@" sneg.org

 

Commentaires

Portrait de romainparis

plutôt que de tourner autour du pot : comment et pourquoi des gays séronégatifs ne se protègent plus aujourd'hui ?
Portrait de artno

peut etre qu il y a une usure de la peur et de l attention qu il faut porter pour etre sur de ne pas prendre de risque.moi à 45 ans j ai vraiment commence ma vie sexuel et sentimentale avec le sida alors apres 25 ans de tests peur remords attentions eviter les risques etc il y a un moment ou on lache un peu et c est la qu on peu devenir seropo et puis il faut aussi avoir l honnetete de reconnaitre que meme si les traitements sont lourds la situation n a rien à voir avec celle d il y a 20 ans
Portrait de romainparis

différente et il faut s'y adapter, ce que ne font pas les agents de la prévention. Jouer sur la peur est inefficace comme jouer la carte du "on peut vivre normalement avec le vih".
Portrait de KRIS3

Trop de tout , tue le tout de toutes façons ! Trop de préventions dans tous les sens , les rendent inefficaces à la longue ! Les plus jeunes n'y portent plus attention , et les autres se lassent d'en voir depuis aussi longtemps ! Ce n'est de faire penser qu'il faut sortir ou rentrer couvert seulement , mais de faire que les actuels séropos , fassent connaître leur quotidien , leurs détails de vie quotidienne , pour faire comprendre aux séronégatifs que le feu ça brûle !! Peut-être avons-nous la chance en France de ne rien payer pour être soigner mais jusqu'à quand ? Les séronégatifs ont-ils vu le prix des médicaments ? 1500€ par mois ? et si un jour on ne remboursait plus que 50%dans la prise en charge à 100% de la SECU ? qui pourrait être séropo alors? La crise économique passera-t-elle par là ? Ce sont les questions que les séronégatifs doivent se poser avant de se dire '' bof , c'est pas grave , finalement , un traitement avec une gélule et c'est l'affaire que roule !!'' Sauf que la crevaison menace l'affaire qui roule !!! En Afrique on fait payer des séropos pour leur traitement etc ! j 'ai d'ailleurs convié hier un ami séropo de Marseille , camerounais de venir sur le site , expliquer ce que je viens de dire ! car ça a été son cas! Mon quotidien n'est pas drôle ! j'ai perdu mon job à cause de mes fatigues et incapacités de performance de commercial à Paris en 2009 . J'ai donc décidé de partir pour changer d'air ! et j'en suis très heureux mais il n'empêche que je vais devoir subir un traitement encore plus lourd que mon actuelle trithérapie en Juillet , je suppose ! ce sera un traitement contre le VHC (Hépatite C) que je me traîne depuis 2008 . encore heureux que l'on puisse encore me soigner ! Mon quotidien ne sera pas drôle pendant 1 an aprés ce mois de Juillet , pour en arriver à quoi ensuite ? mystère ! Bref , toi le séronégatif qui ne sait pas encore ce que tu vas faire dans la backroom du Dépôt à Paris , attends toi à ne pas avoir un futur très rose si tu acceptes de traverser ce terrain miné , qu'on appelle SIDA ! Merci de m'avoir lu !