GB : l’homophobie ne paie plus !

18 Octobre 2011
1 889 lectures
Notez l'article : 
0
 
drapeau-anglais.png

Le Royaume-Uni menace de réduire les aides financières à des pays homophobes, indique YAGG (10 octobre). C’est l’engagement qu’aurait pris Andrew Mitchell,  secrétaire d’Etat pour le Développement international. Selon le quotidien britannique "Daily Mail", Andrew Mitchell menace d’une "amende" les pays d’Afrique qui iront trop loin dans la persécution des personnes LGBT. Cette "amende" prendrait la forme d’une réduction des aides financières accordées à ces pays. Ainsi, selon YAGG, le Malawi aurait ainsi déjà perdu 19 millions de livres sterling au moment où la justice du pays a condamné deux gays à 14 ans de travaux forcés – ils ont été graciés par la suite. Seraient notamment dans le collimateur du gouvernement conservateur anglais l’Ouganda et le Ghana, mais d’autres comme le Pakistan, le Nigéria, le Vietnam ou le Zimbabwe seraient aussi sur la liste.