GB : quand les Anglais parlent sexe !

31 Octobre 2008
1 369 lectures
Notez l'article : 
0
 
uk.png

Récemment interrogés par l'institut de sondages ICM research pour le compte du journal anglais The Observer, les Britanniques se ne montrent pas trop tatillons concernant la monogamie. En effet, selon le sondage, un Britannique sur cinq est contre ! Près d'une personne sur cinq (18 %) a reconnu avoir eu des relations hors couple. Autorisé depuis 2005 dans le pays, le mariage homosexuel est loin de faire l'unanimité: 45 % des Britanniques pensent que les couples homosexuels ne devraient pas pouvoir s'unir (55% d'hommes et 36 % de femmes) et 56 % qu'ils ne devraient pas pouvoir adopter d'enfants, un grand classique. Généralement, le droit à l'adoption est, dans tous les pays, celui qui est le plus contesté dans l'opinion publique. Alors que 6 % des Britanniques se définissent comme homosexuels ou bisexuels, ils sont 13 % à reconnaître avoir eu "une forme de contact sexuel" avec quelqu'un du même sexe qu'eux (16 % de femmes et 10 % d'hommes, 24 % chez les 16-24). Bon, c'est pas trop mal, mais la mauvaise nouvelle, c'est que près d'un Britannique sur cinq (24 %) considère que l'homosexualité devrait être illégale.