Grindr passe sous pavillon chinois

20 Janvier 2016
644 lectures
Notez l'article : 
0
 

La firme chinoise Kunlun Tech, spécialiste des jeux en ligne, a pris une participation majoritaire dans l'application de rencontres Grindr, ont annoncé, le 12 janvier, les deux parties. Grindr, qui se qualifie volontiers de "plus grand réseau mondial de rencontres pour hommes gays", revendique des millions d'utilisateurs pour son application de mise en relation, basée notamment sur la localisation. Fondé en 2009, Grindr a été un pionnier de la technologie permettant de se localiser par l'intermédiaire de son smartphone, pour trouver des partenaires sexuels en fonction de leur profil mais également de leur proximité géographique. Kunlun Tech (un des plus importants créateurs et opérateurs de jeux en ligne en Chine) a confirmé qu'il prenait une participation de 60 % dans Grindr pour 93 millions de dollars, valorisant donc la firme californienne à quelque 155 millions de dollars. L'annonce a séduit le marché : le titre de Kunlun Tech s'est envolé, le 12 janvier, de 10 % à la bourse chinoise de Shenzhen, la limite maximale autorisée, indique l’AFP.