Grippe : l'État débloque ses vaccins

24 Novembre 2020
329 lectures
Notez l'article : 
0
 

Santé publique France va expédier « 2,4 millions de doses » de vaccins contre la grippe aux pharmacies pour les personnes prioritaires et les Ehpad, explique l’AFP (24 novembre). Le gouvernement a « mis à disposition » des pharmacies et des hôpitaux son stock de vaccins antigrippaux, soit 2,4 millions de doses réservées aux Ehpad et aux patients-es prioritaires, a indiqué (23 novembre) un syndicat de pharmaciens. Dopée par la Covid-19, la vaccination contre la grippe a fait le plein, à tel point que l'État prend maintenant le relais des laboratoires pharmaceutiques pour livrer les officines. Un arrêté paru dimanche 22 novembre au Journal officiel a donné le feu vert à la distribution des vaccins « achetés par l'établissement pharmaceutique de l'Agence nationale de santé publique ». Santé publique France va donc pouvoir expédier les « 2,4 millions de doses supplémentaires » qu'elle entrepose, et qui seront « exclusivement réservées aux personnes ciblées par les recommandations vaccinales en vigueur », précise l'Union des syndicats de pharmaciens d'officine (Uspo). Priorité sera également donnée aux résidents-es et personnels des Ehpad, les pharmacies concernées devant faire remonter leurs besoins en vue d'une livraison « à partir du 30 novembre ». Pour les autres patients-es prioritaires, dont les personnes vivant avec le VIH et une hépatite virale, les officines devront renseigner, chaque semaine, l'état de leurs stocks, en prévision d'une distribution « au début du mois de décembre ». Contactée par l’AFP, l'Uspo souligne que la campagne de vaccination, lancée le 13 octobre, a dépassé en un mois celle de l'an dernier, avec près de 10,7 millions de doses dispensées au 17 novembre, dont plus de 91 % délivrées à des personnes prioritaires - parmi lesquelles 3,1 millions directement vaccinées en pharmacie.