Guyane et VIH : les données récentes

30 Novembre 2013
1 538 lectures
Notez l'article : 
0
 

Deux mille personnes vivant avec le VIH sont traitées en Guyane aujourd'hui. En 1999 elles étaient 700 explique le journal France Guyane (19 novembre). Selon le journal, on estime qu'un millier de personnes ne savent pas qu'elles vivent avec le VIH. Les enquêtes KABP et ANRS VESPA-2 permettent de faire le point. "Ce qui ressort, c'est la pauvreté frappante des patients : 77 % de ceux interrogés dans VESPA-2 étaient en forte difficulté financière (contre 38 % en Martinique). "On constate une dégradation générale en Guyane depuis les années 2003. Les populations de séropositifs sont plus fragiles, en précarité financière et administrative", résume France Lert, de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) et une des principales responsables de l’enquête. "Autre fait saillant : la proportion des étrangers a fortement augmenté depuis 2003. Ils représentent la majorité des patients", note France Guyane.