Halde : des fonds en plus et une nouvelle tête

9 Décembre 2010
908 lectures
Notez l'article : 
0
 
annonce.png

Jeannette Bougrab, recasée secrétaire d'Etat à la Jeunesse et à la vie associative, la présidence de Haute autorité de lutte contre les discriminations et pour l’égalité (Halde) était vacante. Un communiqué de presse de la Halde (6 décembre 2010) nous apprend que le président de la République envisage de nommer Eric Molinié à cette fonction. Conseiller sur le handicap auprès du président de EDF et directeur du développement durable du groupe EDF, ancien président de l’association française contre les myopathies (AFM), il est  aujourd’hui vice-président de l’association des Paralysés de France (APF), Eric Molinié est actuellement vice président du Collège de la Halde. Le président de l’Assemblée nationale et celui du Sénat sont saisis de ce projet de nomination que les deux instances doivent approuvée. Par ailleurs, le Sénat a rétabli (3 décembre) les crédits de la Halde, avec une augmentation de 3 %, que les députés avaient gelé en première lecture du projet de budget pour 2011. Cette probable nomination ne devrait avoir aucune conséquence sur le fait que la Halde a vocation à passer sous le giron du futur Défenseur des droits.
Plus d'infos sur la Halde sur www.halde.fr