Hépatites et co-infection

14 Mai 2021
296 lectures
Notez l'article : 
0
 

Les hépatiques virales représentent un grave problème de santé publique mondial, qui provoque 1,4 million de décès par an environ, soit plus que le sida, prévient l’Onusida dans un communiqué (26 avril). Selon les données, 96 % de ces décès sont imputables à la cirrhose et au carcinome hépatocellulaire (cancer du foie) dus aux virus des hépatites B et C. Les personnes vivant avec le VIH co-infectées avec l’hépatite B ou C non traitées développent plus rapidement une cirrhose. La co-infection VIH-hépatite C est signalée parmi toutes les populations clés les plus exposées au VIH, en particulier chez les personnes consommant des drogues injectables, souligne l’Onusida