Héro surdosée : 2e alerte en Seine-Saint-Denis

4 Mars 2009
589 lectures
Notez l'article : 
0
 
seringue.jpg

La préfecture de Seine-Saint-Denis a annoncé, le 2 mars, avoir lancé une nouvelle alerte sanitaire après l'arrestation à Saint-Denis de deux "trafiquants" porteurs d'héroïne "fortement dosée". Selon la police, les doses saisies contenaient plus de 30 % d'héroïne pure (contre 10 à 15 % maximum d'ordinaire). A ce dosage, l'injection est inévitablement mortelle d'où l'alerte des autorités. "Bien qu'aucun cas d'overdose mortelle n'ait été signalé et qu'il n'est pas acquis que ce produit ait pu être mis en circulation, les autorités sanitaires alertent les services d'urgence, les structures de prise en charge et les associations concernées sur la dangerosité accrue de ce type d'héroïne", ajoute la préfecture dans un communiqué de presse adressé à l'AFP.