Héro : une brochure de prévention secoue la pomme

11 Janvier 2010
771 lectures
Notez l'article : 
0
 
brochure_NY_hero2009_v.png

C'est une brochure de seize pages. Sur la couverture, ce titre : "Prenez vos responsabilités, prenez soin de vous". A l'intérieur, des dessins colorés et un texte simple bourré de conseils pratiques pour éviter les overdoses. La brochure est directe et conseille notamment de ne pas consommer seul, de connaître ses limites, de ne pas échanger ses seringues. Manifestement, elle est trop directe pour certain puisqu'elle fait l'objet de sévères critiques de la part de responsables municipaux et de représentants des forces de l'ordre qui "fustigent ce qu'ils considèrent comme le financement par des fonds publics d'une incitation à l'usage de substances illicites." "Je pense que les conseils fournis par le fascicule ne sont pas efficaces pour empêcher quelqu'un de sombrer", indique ainsi un membre de l'agence de lutte antidrogue américaine (DEA), cité par l'AFP. "Cela conforte un usager ou un potentiel usager. Cela implique que vous pouvez prendre de l'héroïne en toute sécurité, ce qui est faux. Il n'y a pas de façon sure de prendre de l'héroïne", ajoute t-il. De leur côté, les autorités sanitaires de la ville de New-York défendent leur brochure qui fournit "des conseils qui peuvent permettre de sauver la vie de certaines personnes avant qu'elles puissent entreprendre un traitement" de sevrage. "Les surdoses accidentelles sont la quatrième cause majeure de mortalité chez l'adulte à New York, avec 600 vies perdues chaque années, mais il y a un autre problème en jeu, le VIH et le sida", avancent les autorités sanitaires dans un communiqué officiel.

Quelques éléments de la brochure sont visibles sur Flickr