homicide de femme : des chiffres inquiétants

19 Octobre 2017
1 035 lectures
Notez l'article : 
0
 

Les chiffres font froid dans le dos… mais ils en disent long sur la violence contre les femmes. Plus d'un homicide de femme sur deux (52,1 %) est le fait d'un membre de sa famille, selon une étude de l'Observatoire national de la délinquance et des réponses pénales (ONDRP) compilant les données policières de 2015, indique l’AFP. Selon ces chiffres, en 2015, hors attentats, 286 femmes ont été victimes d'homicides, selon les procédures de police et de gendarmerie. Parmi elles, 149 ont été victimes d'homicides intrafamiliaux, soit 52,1 %, explique l'ONDRP, ajoutant que les "homicides conjugaux" représentent 30,8 %. Selon une étude menée au niveau mondial en 2013, les homicides commis au sein de la famille constituaient 47 % des homicides de femmes, contre 6 % des homicides d'hommes. "Alors que les femmes représentent 20 % des victimes d'homicides, elles constituent deux tiers des victimes d'homicides intrafamiliaux", souligne l'ONDRP. Pour les femmes âgées de 15 à 35 ans, les homicides conjugaux représentent 96 % des homicides intrafamiliaux.