Homophobie : extension du domaine de la honte

29 Décembre 2011
429 lectures
Notez l'article : 
0
 
drapeau-russie.gif

Un vice-Premier ministre russe s'est prononcé (2 décembre) en faveur d'une loi interdisant dans l’ensemble de la Russie la propagande de l'homosexualité qu'il juge "dégoûtante". Cette annonce fait suite à l'approbation, en première lecture (16 novembre), d'un texte en ce sens à Saint-Pétersbourg punissant tout "acte public" faisant la promotion tant de l'homosexualité que de la pédophilie. Ce texte a été déposé par Russie unie, le parti au pouvoir. "Il faudrait y penser au niveau fédéral", a déclaré Dmitri Kozak à des journalistes à Saint-Pétersbourg. "Toute propagande des orientations sexuelles non traditionnelles [expression utilisée en Russie pour désigner l'homosexualité, ndlr] est dégoûtante", a ajouté Dmitri Kozak. Les Etats-Unis, très sourcilleux en ce moment sur les droits des LGBT, ont protesté la semaine dernière contre le projet de loi voté à Saint-Pétersbourg, un texte jugé liberticide par Washington. La Russie a de son côté accusé Washington d'"ingérence".