Homophobie : le Sénégal est dans le top 10

4 Mai 2018
485 lectures
Notez l'article : 
0
 

Le classement n’est pas flatteur. Le rapport de l’Institut américain Williams sur l’état de l’acceptation de l’homosexualité à travers le monde a classé le Sénégal en septième position parmi les pays les plus hostiles à l’homosexualité dans le monde. Le pays est donc dans le top 10 des pays homophobes. Le rapport indique que les pays les plus favorables à l’homosexualité sont l’Islande, les Pays-Bas, la Suède, le Danemark, Andorre, la Norvège, la Belgique, l’Espagne, la France et la Suisse. L’Azerbaidjan, la Georgie, l’Arabie Saoudite, le Bangladesh, l’Egypte, le Rwanda, le Sénégal, l’Indonésie, l’Ouganda et la Guinée sont les pays les plus hostiles à l’homosexualité dans le monde. Bien entendu, des initiatives sont prises pour faire reculer l’homophobie d’Etat, mais elles sont contestées par les pays mis en cause. Tout récemment se déroulait un sommet des chefs d’Etat et de gouvernement du Commonwealth. A cette occasion, la Premier ministre britannique, Theresa May, a lancé un appel aux dirigeants africains présents afin qu’ils dépénalisent l'homosexualité dans leurs pays respectifs. Cet appel a été suivi par celui du professeur Philip Alston, rapporteur spécial des Nations Unies sur l'extrême pauvreté et les droits de l'homme, qui a fait la même demande. Ces demandes n’ont pas plu aux autorités ghanéennes. Publiquement, le gouvernement ghanéen a dit refuser "de se courber face aux vœux des dirigeants occidentaux pour qu’il légalise l'homosexualité dans le pays".