Homophobie : Moscou privée de Gay Pride

4 Juin 2012
1 321 lectures
Notez l'article : 
0
 
drapeau_russie_gay.gif

La police russe a empêché dimanche 27 mai des militants LGBT d'organiser une Gay Pride à Moscou, interpellant des militants de la cause homosexuelle et des opposants anti-gay, a constaté une journaliste de l'AFP. Les forces de l'ordre ont rapidement interpellé des gays qui s'étaient rassemblés devant la mairie de Moscou, la manifestation ayant été interdite par la municipalité pour la septième année consécutive, au motif qu'elle risquait de provoquer une "réaction négative" des habitants. La police a affirmé avoir évité des affrontements entre militants gays et opposants homophobes toujours de sortie dès qu’il y a une manifestation de visibilité des LGBT. "Une quarantaine de personnes au total, d'un côté comme de l'autre, ont été interpellée pour diverses infractions à la législation", a indiqué un porte-parole de la police, cité par l'agence de presse Ria Novosti. Parmi les personnes appréhendées, Nikolaï Alexeïev, un des leaders de la communauté gay en Russie, a critiqué les autorités. "C'est dommage que la Russie soit devenue un Etat totalitaire. J'ai été interpellé pour m'être exprimé devant des journalistes", a écrit Nikolaï Alexeïev sur son compte Twitter, cité par l’AFP. Depuis leur première demande en 2006, les homosexuels n'ont jamais obtenu le droit de manifester à Moscou… ce qui a d’ailleurs valu à la Russie une condamnation de la part de la Cour européenne des droits de l’Homme.

 

Commentaires

Portrait de Ouhlàlà

forment un beau petit couple.

Horreur !

       

Portrait de Ouhlàlà