Homophobie : Moscou rechute…

25 Mai 2011
2 013 lectures
Notez l'article : 
0
 
moscowpride2011big.jpg

On croyait l’affaire réglée… pour une fois. Eh bien, pas du tout. Les autorités de Moscou, en l’occurrence la mairie, ont interdit pour la sixième année consécutive une Gay Pride dans la capitale. "Nous venons de recevoir le refus de la mairie qui se réfugie derrière l'indignation de citoyens et la demande pour un autre rassemblement le même jour d'adversaires des perversions sexuelles", a déclaré à l'AFP Nikolaï Alexeïev président de l'association GayRussia, organisatrice de la Marche. Fin avril, le militant avait assuré avoir reçu le feu vert de la mairie "après cinq ans de lutte". Amnesty International a appelé (19 mai) les autorités moscovites à revenir sur leur interdiction estimant que "le souci de la prétendue moralité publique ne peut pas servir de prétexte pour limiter les libertés". Jusqu’à présent, chaque Gay Pride a été censurée par les autorités de Moscou. La Cour européenne des droits de l'Homme (CEDH) a jugé et confirmé qu'interdire de telles manifestations constituait une discrimination et une atteinte au droit de réunion.