Homophobie : SOS Homophobie attaque Minute

17 Octobre 2012
4 849 lectures
Notez l'article : 
0
 
SOS_homophobie.gif

SOS Homophobie assigne l'hebdomadaire d'extrême droite "Minute" pour injures et incitation à la haine devant le tribunal correctionnel de Paris après la publication d'un numéro largement consacré à l'ouverture du mariage aux couples de même sexe, a expliqué (11 octobre) l’association. En cause, le numéro de "Minute" du 11 juillet dernier dont la une présentait une photo de deux hommes fesses nues, tenant le drapeau représentatif de la communauté homosexuelle avec en titre : "Mariage Homo : Bientôt, ils vont pouvoir s'enfiler... la bague au doigt". Comme l’indique l’AFP, l'hebdomadaire estimait notamment que l'ouverture du mariage aux homosexuels était une revendication d'une minorité active qui, si elle aboutit, ouvrira la boîte de Pandore à des schémas plus dangereux ou bien pour ne pas attraper le sida, mieux vaudrait éviter d'aller se faire sodomiser dans les boîtes à partouze homos. Pour SOS Homophobie, le contenu de cette édition voudrait nous laisser croire que non seulement les hétérosexuels sont imperméables à la polygamie, à la zoophilie et au VIH, mais surtout que les homosexuels sont des déviants criminels. SOS Homophobie demande tant aux autorités judiciaires qu'aux autorités publiques de réaffirmer les valeurs de respect, de tolérance, d'égalité de la République et à ne plus tolérer les discours insultants, stigmatisant et incitant à la haine. Une audience se tiendra le 4 décembre devant la 17e chambre correctionnelle du tribunal de Paris, qui fixera à cette occasion les dates des débats au fond.

 

Commentaires

Portrait de jean-rene

Je n'ai toujours eu que de la haine pour Minute donc ne croyez pas que l'opinion que je vais émettre ci-dessous soit un engagement aux côtés de ce torchon. Mon opinion est la suivante : "croyez-vous qu'il soit bien habile" de revendiquer la respectabilité du mariage hétérosexuel , de l'obtenir, pour ensuite aller montrer ses fesses à la Gay-Pride ? J'estime qu'une fois que les homos auront obtenu l'égalité avec les hétéros sur cette institution carnavalesque qu'est le mariage, ils n'auront plus besoin de provoquer les hétéros en montrant leurs fesses à cet autre carnaval qu'est la Gay-Pride
Portrait de lounaa

Vaste sujet , ils aiment sans doute sa et toi pas , bref je sais pas ...
Portrait de jean-rene

Je suis tout à fait d'accord avec toi, Romain, "l'interdit de la nudité relève d'une morale". Mais comment le mouvement homo de France, lorsqu'il aura obtenu ce gage de respectabilité qu'est l'institution du mariage, pourra-t-il continuer à laisser certains montrer leurs fesses lors de la Gay-Pride ? Que je sache, les homos qui vont se marier à la Mairie, iront en costume-cravate, pas les fesses à l'air. On ne peut pas à la fois demander de bénéficier des normes d'une société et continuer à provoquer les normes de cette même société.
Portrait de jean-rene

Bien sûr, Jean-Romain mais le fait que le cortège de la Gay-Pride inclue à la fois des banderoles sérieuses revendiquant le mariage pour les homos, et des chars "à fesses", incite fatalement aux amalgames ignobles comme ceux dont s'est rendu coupable Minute.
Portrait de jean-rene

Excuse-moi Romain de t'avoir appelé Jean-Romain;