Hormones, sexe et cerveau, une conférence à Paris

4 Septembre 2016
972 lectures
Notez l'article : 
0
 

Professeure en sociologie des sciences médicales au Barnard Collège, Université Columbia (New York), Rebecca M. Jordan-Young mène des recherches sur le genre et la sexualité. Elle tiendra mardi 15 septembre 2016 une conférence à l'occasion de la parution de la traduction française de son livre "Hormones, sexe et cerveau" (Belin, 2016). L'ouvrage est une analyse critique de la théorie selon laquelle les femmes et les hommes, les hétérosexuel-le-s et homosexuel-le-s, auraient des prédispositions psycho-logiques différentes en raison de l'influence (ou pas) de la testostérone sur leur cerveau pendant la vie fœtale. Rebecca Jordan-Young retrace l'histoire de cette théorie et des recherches ayant visé à la valider, et démontre brillamment l'inconsistance des données scientifiques censées l'étayer. Mettant en évidence certains biais dans les méthodes de la recherche et l'interprétation de ses résultats, elle plaide pour une science plus rigoureuse du développement humain et des différences entre les sexes en particulier. Conférence de Rebecca M. Jordan-Young de 17h30 à 19h30 au campus des Cordeliers (15 rue de l'École de Médecine - 75005 Paris. Métro Odéon), amphithéâtre Gustave Roussy (escalier B, 2e étage). Entrée libre dans la limite des places disponibles.