HPV : un nouveau vaccin est lancé

18 Octobre 2018
424 lectures
Notez l'article : 
0
 

Un nouveau vaccin contre le papillomavirus humain (HPV) a été lancé. Il s’agit du Gardasil 9. Quelle avancée ? Par rapport au Gardasil et au Cervarix, deux vaccins contre le HPV déjà disponibles en France, le Gardasil 9 permet de se protéger contre davantage de souches de HPV (6, 11, 16,18, 31, 33, 45, 52 et 58) contre quatre souches pour le Gardasil 4 et deux pour le Cervarix. Un vaccin remboursé à 65 % par l'Assurance Maladie. Son prix a été officiellement fixé à 135,68 euros pour un taux de remboursement de 65 %. Plusieurs doses sont nécessaires (de deux à trois selon les situations) espacées de plusieurs mois. Le reste à charge s'élève donc à environ 47 euros à chaque fois, remboursé par la mutuelle pour les personnes qui bénéficient d'une complémentaire santé. Ce reste à charge conséquent peut avoir un effet dissuasif : les personnes dont la situation est précaire peuvent reporter voire renoncer à la vaccination contre le HPV, pour des raisons financières.  C'est pourquoi AIDES, qui a beaucoup, travaillé sur l’accès aux vaccins contre le HPV, plaide en faveur d'une prise en charge à 100 % du vaccin. L’association souhaite que cette mesure soit examinée et adoptée dans le cadre du projet de loi de Financement de la Sécurité Sociale (PLFSS) pour l'année 2019. L'accès à la vaccination contre le HPV est, en effet, crucial notamment pour prévenir les risques de condylomes et de cancers anaux parmi les hommes ayant des relations sexuelles avec d’autres hommes. Ce vaccin leur est recommandé jusqu'à l'âge de 26 ans. Une extension aux garçons hétérosexuels ? Des discussions sont actuellement en cours quant à la possibilité d'élargir la recommandation vaccinale contre le HPV aux garçons hétérosexuels.