Il est fort ce café !

20 Mai 2011
669 lectures
Notez l'article : 
0
 
cafe.jpg

Boire (trop) de café, ça peut être bon pour la santé. Une étude suédoise a montré que boire cinq tasses de café par jour réduirait de 57% les risques de cancer du sein. Portant sur 6 000 femmes (2 818 femmes malades et 3 111 "sujets" témoin), l’étude note que les effets bénéfiques ne concernent que les femmes dont le cancer est dit "RE" (RE  pour récepteurs hormonaux des œstrogènes. Ces derniers permettent de mesurer la probabilité de réponse à un traitement hormonal ndlr). Ces récepteurs ne sont pas retrouvés dans un tiers des cancers du sein. Ces conclusions confirment une "réduction du risque de cancer du sein, en particulier avant la ménopause  et chez les femmes à prédisposition génétique à la maladie", explique Astrid Nehlig, directrice de recherche à l’Inserm, qui étudie les effets du café sur la santé. Elle affirme déjà que les vertus du café sont nombreuses. Il réduit de 30% le risque de cancer du foie après trois tasses quotidiennes, de 55% après cinq. La boisson diminue aussi grandement l’évolution d’une cirrhose, a un effet protecteur sur le colon (80% de réduction du cancer colorectal) et sur certaines tumeurs cérébrales. L’étude montre surtout selon elle que le café ne protège pas toutes les femmes de la même façon. Alors que le café a un rôle protecteur chez tous les hommes, il ne concerne, d’après l’étude, que les femmes qui ne prennent pas de traitement hormonal après leur ménopause. Il serait même un facteur aggravant de risque chez celles qui en prennent un.