Indonésie et VIH

26 Mai 2023
874 lectures
Notez l'article : 
0
 

Porte-parole du ministère de la Santé indonésien, le Dr Muhammad Syahril, pense que les cas de VIH vont augmenter en Indonésie en 2023. « Selon les données du ministère de la Santé, le nombre de femmes au foyer infectées par le VIH atteint 35 %. Cela est dû à une faible connaissance [des moyens de prévention, ndlr] et aux maris qui pratiquent le sexe et sont à risque [personnes qui ne se savent pas infectées…, ndlr], a déclaré Muhammad Syahril dans un communiqué cité par des médias de Djakarta. Par ailleurs, il a fait état de niveaux très élevés de transmission du VIH de la mère à l’enfant : de 20 à 45 % des bébés nés de mères séropositives naissent avec le VIH. Le Dr Syahril a expliqué qu’il y a actuellement 14 150 cas de VIH chez les enfants âgés-es de 1 à 14 ans. Ce nombre augmente chaque année d’environ 700 à 1 000 enfants. Pourquoi un tel chiffre ? Le ministère de la Santé avance que seulement 55 % des femmes enceintes sont testées pour le VIH parce que la plupart n’ont pas obtenu l’autorisation de leur mari pour se faire tester. Les autorités estiment que 100 000 personnes dans le pays ignorent qu’elles vivent avec le VIH.