Islande/États-Unis : le rainbowflag comme symbole

20 Septembre 2019
209 lectures
Notez l'article : 
0
 

Il est des symboles qui marquent. Récemment, le vice-président des États-Unis Mike Pence était en déplacement en Islande. Il est connu pour ses opinions anti-LGBT+ ; ce qui n’a pas échappé à Guðni Jóhannesson, le président islandais. Lors de ce déplacement officiel, le président islandais avait donc choisi de porter un bracelet aux couleurs LGBT au poignet droit pour recevoir Mike Pence ; bracelet qu’on a vu à chaque poignée de main avec le vice-président américain. L’épouse du président islandais, Eliza Reid, arborait le même bracelet, laissant ainsi très peu de place à l'hypothèse d'une coïncidence, comme l’ont avancé les médias et agences de presse. Lors de ce même périple, Mike Pence a visité l'entreprise Advania, à Reykjavik, la capitale. Pour y accéder, il a également dû passer devant plusieurs rainbow flags. « Nous avons juste ressenti le besoin de célébrer la diversité aujourd'hui et de le montrer en arborant ces drapeaux», a expliqué le directeur de la firme.