IVG : le FN pas très clair

13 Février 2012
13 853 lectures
Notez l'article : 
0
 
Marianne.jpg

Invité le 30 janvier de l'émission "Mots croisés" sur France 2, Louis Aliot, le numéro deux du Front national et directeur opérationnel de la campagne de Marine Le Pen, s'est prononcé en faveur d'un déremboursement de l'IVG de "confort". Le responsable d’extrême droite souhaite "le non remboursement de l'IVG non thérapeutique", qu'il qualifie d'"IVG de confort" et argumente : "Tout est fait pour qu'elles [les femmes] le laissent, cet enfant. Tout est fait pour inciter à l'avortement et rien n'est fait pour préserver la vie". Interviewée en février 2011 dans le journal "La Croix", Marine Le Pen expliquait : "Je pense également qu'il faut cesser de rembourser l'avortement". Cette prise de position tranchée qui ne devrait pas séduire une partie de l’électorat féminin du FN a pris (pour cette raison ?) une tournure plus prudente dans le programme du FN. Le programme présidentiel de la candidate du Front national reste même assez flou. Par exemple, il n’est pas mentionné le déremboursement de l’IVG. On peut y lire dans le chapitre consacré à la politique familiale : "Le libre choix pour les femmes doit pouvoir être aussi celui de ne pas avorter : une meilleure prévention et information sont  indispensables, une responsabilisation des parents est nécessaire, la possibilité d’adoption prénatale doit être proposée, une amélioration des prestations familiales pour les familles nombreuses doit être instaurée". Ce qui, évidemment, n’a pas le même sens qu’une remise en cause de l’IVG en cas de déremboursement… Pour le FN, l’équilibre est délicat, d’où les changements de pied, entre la défense d’une mesure qui fait plaisir aux anti-IVG et au milieu catho intégriste souvent proches de l’extrême-droite et la modération… car ce sont les femmes appartenant aux milieux populaires qui pâtiraient le plus des conséquences d’un déremboursement.

 

Commentaires

Portrait de romainparis

puisque la France est championne d'Europe de la natalité. Primo, le déremboursement de l'IVG entraînerait le retour des "faiseuses d'anges" et de leurs aiguilles à tricoter plutôt qu'une augmentation des naissances. Secondo, comme par le passé, les femmes les plus riches iront se faire accoucher dans un autre pays et les aiguilles pour les plus pauvres. Il faut au contraire augmenter les budgets des Planning familial pour qu'ils puissent intensifier la prévention.
Portrait de lilo42

IVG de confort !!!!! on doit pas avoir la même vision du confort :(
Portrait de louve85

point de vue d'un enfant né sans être désiré...pas guéri après 50 ans. Périodes d'accalmie, et puis ça re-saute à la gorge... Maladies accumulées, prises de risques....pas la peine de dresser le tableau complet... Je me demande si ce point de vue est considéré à un moment ou un autre... Je suppose que certain(e)s s'en sortent pourtant...mais les autres ??????? je suis POUR l' IVG, libre, déculpabilisé, remboursé, accompagné... Cela m'étonnerait beaucoup si un jour une femme me parlait de son (ou ses IVG) comme de l'achat d'une paire de chaussures ou je ne sais quoi.... IVG de "confort"...atterrant. Qui peut prétendre ne jamais commettre d' "erreur" ? Les arguments "contraception facile "etc"...ne tiennent pas la route non plus. A mon sens, trop de vraies questions autour de ce sujet...c'est une aberration d'évoquer la démographie comme argument contre L ' IVG . Non, il ne faut pas revenir en arrière. Romain, tu parles très juste (comme toujours, bises amicales à toi.)... Lilo, très juste aussi... Hop, je retourne dans ma caverne, bises. Diane.
Portrait de guppy

des prestations familiales pour les familles nombreuses! Faut être fou pour avoir une ribambelle de gosses de nos jours.
Portrait de louve85

Hors sujet ou début de provoc ?A t'on le droit de juger ??? (qui es-tu pour dire "faut être fou...) Affirmation facile d'une "vérité" affirmée par qui ??? Réponse sensée / *** Un propos a été modéré ***, y'en a marre.
Portrait de guppy

mon opinion! Ne t'en déplaise. Tout comme le remboursement intégral de l'ivg et oui madame j'ai le droit de le penser, de le dire et de l'écrire!!!
Portrait de lilit88

ne pas répondre ,ne pas se mettre à ce niveau......je t'embrasse louve ;))
Portrait de sonia

signé la blonde ;-)
Portrait de lilo42

très juste aussi ;)
Portrait de lucas77

Si il y en a 1e qui est bien claire sur ce sujet comme d 'autres c'est bien le FN sous la présidente de Marine Lepen. Elle ne remboursera pas la totalités de l IVG a répétition , car les priorités sont ailleurs dans ce secteur.
Portrait de serosud

...le f N n'est-il pas pour l'interruption générale ? Ma Rine, jeu, te pine
Portrait de lilo42

a répétition ????? non mais lucas tu crois que les femmes se font avorter , comme elles vont chez le coiffeur ???? tu crois que le nouveau truc a la mode c'est " l'éjection de foetus " demande toi d'abord qu'elles sont les raisons qui poussent une femme a choisir cette alternative ( et hélas elles souvent glauques ).
Portrait de krokodil

Bien évidemment que l'IVG est un droit obtenu en France par des hautes luttes durant la fin des années 60 et le début des années 70;c'est,à mon avis,un droit de très haute et très grande valeur,qu'il faut absolument conserver et défendre,car il est bien mis en brèche par des groupes,qui sont prompts à juger trop vite les femmes ayant recours ou ayant eu recours à cet acte,qui reste,je crois,une expérience très douloureuse sur le plan moral pour elles; signé krokodil féministe
Portrait de croquant

ivg.......sauf dans certains cas ou on ne veut pas que la famillle soit au courant..... peché l interuption de grossesse.......amen
Portrait de libellule33

libellule33 oui l'IVG est un acte a conserver, nos mères et grand-mère ont en assez souffert. Plus de 24 fausses couches provoquées par ma grand mère qui en a perdu la vie dans de longues souffrances physiques et morales. oui quand la femme ne desire pas cet enfant et que malgré tout il vient quand même avec un manque d'amour total, un manque de reconnaissance, bonjour l'arrivée dans la vie ! le rejet j'ai donné et je le soigne depuis ma naissance. Non encore aujourdh'ui quand il devient systematique et malheureusement pour avoir travaillé dans le social, pour certaine jeune fille c'est du systematique. Non pour le non suivie de l'après IVG car pour certaine voir la plupart des femmes cet acte est un acte lourd à réaliser et a vivre ; culpabilité, dégout de soi; depression, crise de larmes pendant de très longues années voir toute une vie car encore aujourd'hui en FRANCE il n'existe aucun suivi thérapeutique, aucune aides psychologiques. Si on veut s'aider il n'y a que le psy (si on en a les moyens) ou un travail sur les blessures interieures (encore moins pris en charge) que bien souvent les femmes ne connaissent pas. çà fait plus de 20 ans que j'ai subi cet intervention et je ne m'en suis jamais remise. Trop jeune à l'époque, on a décidé pour moi ( et je le regrette encore aujourdh'ui. Cependant quitte à me répéter il faut absolument que cet acte reste un droit pour les femmes les toutes jeunes femmes (17 ans pour ma part), pour les enfants qui vont subir un handicap lourd toute leur vie, pour les enfants non désirés pour les femmes violées tombant enceinte après l'acte sexuel... bien à vous
Portrait de croquant

en mçme temps tout ce que vous dites on le sait deja ....
Portrait de krokodil

peut-etre,le sais tu,mais il est essentiel de le rappeler à d'autres;la loi sur l'IVG concerne en premier lieu les femmes,mais aussi faut-il le redire, aussi les hommes et l'ensemble de la société.
Portrait de lucas77

confort c'est le terme employé par un médecin spécialiste sur le sujet faudrait peut être lui écrire et qu'il change ses propos.. perso la forme m'en moque c'est le fond qui m'importe. IVG a des conséquences très graves, et lire qu'il faudrait peut être tuer le foecus qui sera enfant non désiré que le laisser vivre car l'enfant serait un homme malheureux.... M'hallucine! Il y a une minimisation totale sur le sujet la preuve du pourcentage national et voir ici des commentaires! Le droit a la vie! On connait? Avec les moyens de contraception de nos jours, je suis pour faire payer la moitié de l'intervention par la personne concernée, Sauf évidement cas de viol. Nous avons trop peu d'argent aujourd'hui pour laisser les vieux ne plus se soigner car médocs de moins en moins remboursés, ou autres personnes ne se soignant plus car plus les moyens.
Portrait de lilo42

si on va par là . pour le vih il y a bien la capote !!!! je le savais , je suis née en 81 . sortez couverts et autres slogans ont baignés mon adolescence . et pourtant je suis séropositive , je n'ai pas pris mes précautions . donc si je suis ton raisonnement . je devrais payer la moitié de mon traitement . bah oui puisque je connaissais les risques et l'existence du préservatif !!!!!!
Portrait de lucas77

Tu extrapoles, compare deux choses qui n'ont rien a voir! un virus n'est pas un foetus. Attraper le vih n'est pas la même chose qu'avoir l'opportunité de garder la vie. Ce n'est pas encore une maladie mortelle de se donner les moyens de garder son enfant. du moins je pense... il faudrait aussi faire payer les chimios? et oui il fallait mieux se nourrir, vivre sans stress. lol, n'imp