J'ai rendez-vous avec Patrick Cardon !

13 Mars 2010
469 lectures
Notez l'article : 
0
 
Cardon2_photo-1.png

"On cherche, tous, et vainement, un mode d’emploi pour vivre et lorsqu’on commence à rassembler les éléments du puzzle, c’est un peu tard et il n’est pas sûr que cela fonctionne encore". C'est le paradoxe existentiel qu'illustre le militant folle-lesbienne et éditeur Patrick Cardon dans un ouvrage "Le Grand Écart ou tous les garçons s'appellent Ali‏" où il nous révèle quelques éléments de son puzzle personnel "inspirés par sa vision anthropologique et protéiforme de son vécu dit sexuel". Des émois d’une période libre en France, marquée par l’immigration, à ceux d’une période d’organisation de ces nouvelles libertés marquées par un choix plus volontaire de ressourcement. L’auteur livre ici un chapitre supplémentaire des amitiés tumultueuses franco-maghrébines à insérer dans un nouveau volume, qui s’intitulerait : "Ce que les Arabes ont apporté à la France" (et vice versa). Patrick Cardon "n’a cessé, depuis de nombreuses années, d’écrire ces petits riens qui font le charme de l’existence. Il nous en a livré les meilleures sous la forme ironique de "vignettes postcoloniales", inspirées par quelques aventures narrées façon Jean Lorrain, à la sauce situationniste." Autant le dire, c'est absolument indispensable et les interventions de ce militant historique valent toujours le détour.
C'est samedi 13 mars à 16 heures au Centre LGBT de Paris et Ile-de-France. 63, rue Beaubourg. 75003 Paris. Infos au 01 43 57 21 47 et sur http://www.cglparis.org