Japon : messieurs/mesdames !

30 Juillet 2013
2 120 lectures
Notez l'article : 
5
 

Le 25 juin dernier, Libération publiait un reportage sur les cadres et employés japonais hommes qui, pour échapper aux rigueurs de la société nippone, lâcher la pression, se déguisent en femmes le temps d'une soirée… juste histoire de décompresser entre copines. Le phénomène n’est pas récent… il y a déjà de nombreuses années que les "salarymen" japonais fréquentent des établissements qui accueillent une clientèle masculine qui endosse tenues féminines, perruques et maquillage. Certains établissements, raconte le reportage de Libé, ont des loges aménagées avec miroirs pour que les filles et femmes d’un soir se préparent. Le phénomène s’est beaucoup développé ces dernières années et connait des prolongements dans la presse et sur des sites Internet. Yukari Fujimoto, professeure à l’université Meiji de Tokyo, et spécialiste de l’identité sexuelle explique à Libé : "De plus en plus d’hommes se déguisent. Mais il s’agit d’un phénomène pluriel, qui répond à plusieurs types d’aspirations. Certains hommes, en proie à des troubles de l’identité sexuelle, le font pour se vivre en femme (….) D’autres choisissent de s’habiller comme le héros d’un manga, d’un dessin animé, d’un jeu vidéo (…) Il y a aussi des hommes qui se déguisent pour incarner leur vision de la femme idéale et donc, d’une certaine manière, pour fantasmer. Enfin, d’autres sont animés par un besoin de pénétrer dans un autre univers, se défouler. Se travestir devient en quelque sorte un nouveau type de loisir".