J'arrête de fumer : pourquoi ? comment ?

13 Mars 2012
9 025 lectures
Notez l'article : 
5
 
Chat_th__matique.jpg

Smoking or not smoking...

Marre d'avoir cette prolongation incandescente au bout des doigts, cette haleine de chacal, cette toux matinale disgracieuse, ce teint grisâtre, les dents jaunies, des vêtements qui sentent le cendrier ? las de sortir sous la pluie, à n'importe quelle heure pour aller chercher un paquet, ne plus avoir de souffle, voir le budget que vous lui consacrez sans plaisir, sans retour, en simple esclave ?
C'est un défi souvent présenté, à juste titre, comme une épreuve, qui peut parfois être un échec. Arrêter de fumer va bien au-delà du sevrage à la nicotine, il vous implique entièrement, physiquement, socialement, psychiquement par la magie diabolique des cigarettiers qui ont conçu une addiction sans équivalent dans l'histoire.

Pourquoi est-il si difficile d'arrêter, lorsque tout le monde sait que fumer tue ? Lorsque 90% des fumeurs disent vouloir s'arrêter sans y parvenir. Ou bien, au contraire, aurez-vous envie de revendiquer cette source de détente politiquement incorrecte, parce que vous en avez assez de la stigmatisation, des interdits, de l'absurdité des règlements répressifs de l'hygiène publique qui concernera bientôt aussi les plages du littoral ?

Si vous avez arrêté, votre expérience et vos conseils seront sans doute plus utiles que les messages et les visuels affichés sur les paquets de cigarettes. Si vous êtes fumeur, le chat thématique de ce soir vous occupera les doigts de 21 à 22 heures en compagnie d'Alexia et de Vichenzo.

 

Commentaires

Portrait de pouetpouet29

... pour moi l'ex-grosse fumeuse (dès le réveil et pas que des clopes) ça a été un sacré gros défi! Mais aujourd'hui je suis plutôt fière de cette "performance"! J'ai arrêté avec patchs et gommes à mâcher. Avec le recul je dirais que c'est dur 1 mois, mais après l'envie se gère très bien. Mais un bon mois difficile... finalement ce n'est rien et surtout ça en vaut vraiment la peine. Par contre comme les petits poils bronchitiques repoussent, j'ai passé une période rhino sur rhino donc souvent malade. Ca on ne le dit pas beaucoup mais après ça passe. Le goût, les odeurs, j'avais le temps de faire plein de trucs car moins à cloper et au début faut plutôt trouver à s'occuper, nervosité oblige, et puis financièrement aussi... bref que du bon! Pour bien réussir psychologiquement mon arrêt, je ne me suis pas dit j'arrête définitif car trop violent pour moi : je me suis donc dit que je faisais une pause tabagique et que quand j'arriverai à 70 ans je recommencerai aux barreaux de chaise direct.... Voilà avis aux amateurs et mateuses...Clin d'oeil
Portrait de sonia

Bonjour ! j'ai le plaisir de vous annoncer que je pars peut être en cure pendant deux semaines à Carpentras avec la maison de vie et fight aids. Merci qui? Merci Stephanie de Monaco ! des vacances de princesse... Il reste une place pour le séjour du 27 mars au 12 avril, participation de 5 euros/jour. suivez le lien http://www.seronet.info/breve/maison-de-vie%E2%80%A6-s%E2%80%99occupe-du...
Portrait de phenix

phenix001 se retrouvant avec une bronchite a décidé de continuer son stop au tabac après 5 jours ...: bonne mine et marche plus vite mais caractère plus réactif ( je dois faire attention pour ne pas devenir cassant par frustration, depuis hier ) hi hi hi ... et aïe pour demain je pourrai mordre .......... Amitiés du Coeur à toutes et à Tous Phenix ( si je tiens dix jours je ferai des voeux pour toutes et tous pour dire stop au tabac )
Portrait de Dareck90

Le 15 mars cela fera 4 mois sans tabac... Cela faisait longtemps que j'essayais d'arrêter de fumer mais sans grand succès, alors quand mon cher cœur m'a rappelé à l'ordre (infarctus) j'ai décidé que cette fois-ci je devais être fort, accepter et arrêter de fumer. Tout comme pouetpouet29, au début je me suis dit que j'essayais... qu'il fallait que j'arrête au moins un mois... et maintenant je me dis que même si c'est dur de ne pas fumer, il faut que j'arrive à définitivement ne plus fumer et que cela ne soit plus qu'un vieux souvenir. Je grignote un peu, mais cela va je tiens le coup et je n'ai pris qu'un kilo et demi que je vais essayer de perdre en faisant un peu plus d'exercice et en mangeant un peu plus de légumes !!!
Portrait de hugox

J'ai déjà arrêté tellement de fois. Mais là ça devient trop cher... Je vais encore essayer bientôt ;)
Portrait de libellule33

pour arreter de fumer il faut - le ressentir au plus profond de soi ce qui est dommage c'est que j'ai ressenti cette envie il y a quelques mois mais le gestes me manquait et non la malefique cigarette. une fois cette phase passée, j'ai repris betement une cigarette et me revoilà partie à fumer. Je sais que ce ressenti vraiment puissant reviendra et là je m'y tiendrais. pour le moment j'ai trop de choses à gérer nerveusement et la cigarette me calme. jai eu beau essayer les patch ou les gommes à macher en vain... et j'ai crainte de prendre des kg.
Portrait de pouetpouet29

Libellule33... tu en prendras en arrêtant la clope, c'est évident que tu prendras ce que la clope te prend, on dit 10 kilos : c'est ce que j'ai pris mais quelle joie pour moi qui faisait 1m73 pour 50 kilos: un peu light! Aujourd'hui je fais 62 kilos. Je n'ai pas fait de sport, un peu de piscine enfin surtout du jacuzzi pour être honnête! C'est sûr au début on compense le manque par la bouffe, je me souviens que j'avais tout le temps faim.... Haribo, des pochettes méga.... Après ça se calme. Mais je conseille de se prendre en main dès le début sport et alimentation. Aujourd'hui dans les grandes villes on peut être bien suivi pour l'arrêt du tabac avec nutritionniste. Hormis les kilos c'est à ce moment là que j'ai vu mes seins augmenter d'ailleurs, j'ai mis cela sur la clope et comme mon mari de l'époque trouvait cela cool je ne m'en suis pas préoccupé. Donc à surveiller les filles;) Bonne journée à tous et la vie sans clope c'est mieux !
Portrait de avg

H+ 3semaines et arrêt total de la clope pour moi.... Comme beaucoup le disent ici, c'est avant tout une envie d’arrêter de fumer, que l'ont peu suppléer avec autre chose.... Pour moi ce fut le Champix les dix 1ers jours puis la volonté seul!!! Croisons les doigts^^ Concernant le Champix, j’entends par ci par là divers pb d'effets secondaires, personnellement, rien à part une aide réel dans la démarche d’arrêt du tabac. De temps en temps une envie d'en grillé une, souvent le soir après diner, ou en sortie avec un verre, mais cela ne dur jamais plus de quelque minutes. Il est clair que l’arrêt de la clope engendre chez moi pour le moment, un afflux de tonus, une perte de ma qualité de sommeil, un changement radical dans ma façon de me nourrir, exemple le matin ou je ne déjeunais quasiment jamais et maintenant je déjeune chaque matin. Je suis malgré tout heureux d'avoir arrêté le tabac, je ne sais pas si ça durera, et je me dis que ce sera toujours ça de pris...^^
Portrait de vichenzo

N'oubliez pas, si vous souhaitez proposer des sujets pour les prochains chats thématiques, c'est dans ce forum qu'il faut soumettre vos idées.

L’arrêt du tabac est une chose difficile et pénible, surtout si l’on est un fumeur de longue date. L’augmentation du stress, la prise de poids, l’envie d’une clope avec son café matinal ou à l’heure de l’apéro, être tout le temps sur les nerfs... tous ces états ne donne pas envie d’arrêter. Pourtant le bénéfice pour la santé, est loin d’être minime. Il n’y a cependant pas de recette miracle. La meilleure prise en charge est celle qui est personnalisée et qui tient compte de la dépendance et des habitudes de chacun.

Les séronautes présents nous ont fait part de leurs diverses expériences pour arrêter de fumer.

Un séronaute a essayé la TCC (Thérapie Comportementale et Cognitive), c’est un service gratuit, proposé par Tabac Info Service. Il s’agit d'une prise en charge psychologique qui aide les personnes à modifier un comportement ou un système de pensée. Elles peuvent aider un fumeur à ne pas craquer pour une cigarette quand il voit un autre fumeur, à rompre avec certaines habitudes, etc. : "En premier lieu on fait un bilan sur ta dépendance, puis on étudie ta motivation, ensuite tu réfléchis avant de t’engager. Une fois engagé, un coach (ou plutôt un robot coach) t’envoie des emails tous les deux jours pour te motiver, te donner des conseils…".

On peut aussi se renseigner auprès des centres anti-tabac.

D’autres séronautes ont essayé les patchs et substituts, il faut faire attention en les utilisant, car certaines personnes ont eu des effets indésirables : "les nicorettes je ne peux pas en prendre, ça me donne des palpitations", et on a tous entendu parler du Champix et des idées noires ou envies suicidaires qu’il peut provoquer. Il ne faut pas hésiter à en parler à son médecin et à lui demander conseil.

Depuis quelques temps, on voit dans presque tous les bureaux de tabacs, les fameuses cigarettes électronique. A ce jour, aucune étude scientifique n'a prouvé qu'elles aidaient à arrêter de fumer. De plus, l’AFSSAPS recommande de ne pas consommer de cigarettes électroniques, car elles peuvent contenir des aromes artificiels, du propylène de glycol et elles pourraient entretenir la dépendance comportementale et gestuelle de la consommation de cigarettes.

Il existe aussi des cigarettes sans tabac, qui ne contiennent pas de nicotine et ne créent pas de dépendance. Cependant ces fausses cigarettes libèrent, lors de la combustion, du goudron (cancérigène) et du monoxyde de carbone. Elles peuvent, comme les cigarettes électroniques, entrenir la dépendance comportementale et gestuelle.

Il existe d’autres moyens (qui ne sont pas reconnus scientifiquement) comme l’acupuncture et l’hypnose, pouvant aider au sevrage tabagique.

Les bienfaits de l’arrêt du tabac ne sont plus à démontrer. Les séronautes ayant stoppé la cigarette, les ressentent dès les premières semaines "Je respire enfin ! je retrouve les odeurs et les saveurs", "le souffle on le retrouve très vite… les escaliers c’est bien plus facile".

Le porte-monnaie en ressent, lui aussi, les bienfaits, si on fume un paquet par jour, sur un mois cela fait une économie de 189 euros, et de 2 268 euros sur un an.

Pour les fumeurs de cannabis, qui souhaitent arrêter le tabac, il existe un instrument permettant de consommer son herbe sans tabac, ni combustion. Cet instrument se nomme un "vaporisateur", il est généralement utilisé en phytothérapie et aromathérapie. Cependant son prix reste relativement élevé.

L’arrêt du tabac est une lutte de tous les jours, un séronaute ayant arrêté depuis 3 ans nous explique : "j’en ai envie et j’y pense tous les jours au moins une fois"

Voici quelques trucs et astuces donnés par les séronautes et trouver sur le net :

- Sucer des sucettes pour s’occuper les doigts.

- S’envoyer des messages positifs : si je tiens encore 5 minutes, l’envie de fumer sera passée ; en effet le besoin urgent de fumer dure entre 3 et 5 minutes, puis il s’en va de lui-même.

- S’imposer des règles simples, ou se questionner : "je ne fume plus en conduisant", "ai-je vraiment envie de cette cigarette ?".

- Occupez vos mains au moyen de n'importe quel objet.

Faites nous part de vos astuces et de votre expérience...

C'est à vous !

Portrait de frederic16

Une bonne chose d arreter.Moi pour l instant 8 cigarettes dans la journée.On verra avec mon complement.Sinon super les gars.AMITIE