Jean-Luc Romero-Michel quitte le Crips Ile-de-France

22 Février 2016
2 523 lectures
Notez l'article : 
0
 

C’est sur Twitter que Jean-Luc Romero-Michel a annoncé la nouvelle. L’élu du 10e arrondissement de Paris, conseiller régional PS Ile-de-France, et président d’Elus locaux contre le sida, quitte son poste de président du Centre régional d’information et de prévention du sida et des IST (Crips). Il est remplacé par Jean Spiri, adjoint au maire à Courbevoie et conseiller régional les Républicains en Ile-de-France. Ce passage de témoin est aussi le passage politique de cette institution régionale de la gauche à la droite. Sur Twitter, le nouveau président assure "que la santé publique n'a pas de couleur politique, la lutte contre le VIH est affaire de volonté politique et je n'en manque pas". Le basculement à droite de l’exécutif régional et l’élection de Valérie Pécresse (LR) à la tête de la région ont donc leurs premières conséquences politiques en matière de lutte contre le VIH. Jean Spiri assure vouloir une présidence de continuité, de toutes ces années de lutte. Gageons que la région lui en donnera les moyens et le soutien, pour que la lutte contre le VIH dans la région métropolitaine la plus touchée, puisse atteindre les objectifs ambitieux de fin de l’épidémie d’ici 2030.