Job : coordinateur-trice VIH à Bordeaux

15 Mai 2019
593 lectures
Notez l'article : 
0
 

Bordeaux a adhéré en 2018 à l'initiative internationale « Villes sans sida » coordonnée par les agences : Onusida et Onu-Habitat. Le mouvement international des « Villes sans sida » a été initié à Paris le 1er décembre 2014. À ce jour, plus de 80 villes dans le monde ont rejoint ce mouvement qui vise à une implication des grandes cités dans la lutte contre le VIH/sida. Et cela, parce que « les concentrations urbaines sont propices à la persistance de l'épidémie mais offrent aussi la possibilité de bâtir des réponses adaptées ». Dans ce cadre, la ville de Bordeaux recherche son-sa coordinateur-rice du projet « Bordeaux ville sans sida ». Il s’agit d’un CDD de six mois à mi-temps avec prise de poste dès que possible et développement vers un temps plein en CDI dès que possible. Parmi les missions, il y a l’animation du réseau des acteurs-rices institutionnels-les et associatifs-ves de la prévention VIH/IST. Sur la base des éléments fournis par les acteurs-rices, de données épidémiologiques et de recherches de terrain, il s’agira de produire l’état des lieux des actions existantes à Bordeaux sur les thèmes de la prévention des MST en général mais plus particulièrement de la Prep, des tests rapides d’orientation diagnsotique, du chemsex. Il s’agira de co-construire un diagnostic, puis des recommandations d’actions à créer ou développer, et ce par type de publics (HSH, scolaires, étudiants-es, publics vulnérables, professionnels-les de santé, etc.). Le poste consiste aussi à assurer la coordination et la mise en œuvre d’actions de prévention (événements, actions de formation, animations, médiations, etc.) et la mise en place de procédures d’évaluation des moyens mis en œuvre et des résultats obtenus. Le poste comprend aussi des missions budgétaires/comptables/RH/communication. Il est recommandé d’avoir une bonne connaissance des problématiques et des enjeux de la lutte contre le sida et les autres maladies sexuellement transmissibles, une connaissance de base du fonctionnement institutionnel, une connaissance du milieu associatif et de son fonctionnement (règles statutaires de l’association, culture associative, règles de gestion du bénévolat, une connaissance des réseaux d’acteurs-rices locaux-ales (administrations, collectivités, milieux scientifiques, hospitaliers-ères et universitaires...), etc. Profil et diplômes : Bac + 3 à 5  et/ou expérience significative souhaitée dans la coordination d’une association (association de la lutte contre le sida en particulier). Les candidatures des personnes vivant avec le VIH et/ou une hépatite virale sont les bienvenues. Salaire : 25k€ à 29k€ brut/an en fonction de l’expérience. Candidature à adresser avant le 20 mai 2019 à Dr Denis Lacoste - Corevih Nouvelle Aquitaine. Hôpital du Tondu. Groupe hospitalier Pellegrin - place A.R. Léon - 33076 Bordeaux.