La consommation d'antibiotiques a baissé

27 Novembre 2021
465 lectures
Notez l'article : 
0
 

La consommation d'antibiotiques en France reste supérieure d'un tiers à la moyenne européenne. C'est une tendance de fond, depuis plusieurs années, mais cette consommation a fortement baissée dans le contexte de pandémie de la Covid-19. La consommation d'antibiotiques a baissé en 2020 en France, a confirmé mardi 16 novembre Santé publique France. « En 2020, une baisse de la consommation a été observée dans toutes les classes d'antibiotiques », résume une étude menée par Santé publique France à partir de données sur les remboursements effectués par la Sécurité sociale. L'organisme a, d’une part, mesuré l'évolution des « doses définies journalières », c'est-à-dire la dose de référence de chaque antibiotique pour une personne adulte de poids moyen, rapportée à la population française. Elle a aussi évalué le nombre d'ordonnances d'antibiotiques délivrées par des médecins libéraux. Pour les deux critères, la baisse est conséquente, et du même ordre : 17 % dans le premier cas et 18 % dans le second. Il s'agit d'une baisse inédite, liée à la crise sanitaire. Les experts-es avancent que les gestes barrières et les confinements, mis en place face à la Covid-19, ont réduit la propagation d'autres maladies et donc le recours aux antibiotiques. La consommation d'antibiotiques tend à baisser depuis les années 2010 même si elle ne l'avait jamais autant fait que l'an dernier. Le recul de cette consommation est un objectif poursuivi par les autorités sanitaires, en France et dans d'autres pays, afin de freiner l'apparition de bactéries résistantes aux antibiotiques. Parmi les pays développés, la France est particulièrement concernée car la consommation d'antibiotiques y reste près d'un tiers supérieure à la moyenne européenne.