La Disance en régions

8 Octobre 2013
1 220 lectures
Notez l'article : 
0
 

Ballons rouges à Paris, ballons multicolores à Rouen où s’est également déroulée, dimanche 6 octobre, une manifestation pour la Journée de la Disance. "Notre journée de la Disance s'est très bien passée ; nous étions une bonne trentaine sur les quais de Seine à partager le pique-nique, à remplir et faire remplir les papiers, à lâcher les ballons tous ensemble. 5... 4... 3... 2... 1... DISANCE ! C'était magique de voir les messages partir au gré du vent ! Notre pique-nique a été très convivial, le temps était plutôt pas mal. Les passants étaient plus ou moins ouverts aux échanges, certains ont accepté d'écrire des messages", explique Isabelle, militante à AIDES à Rouen. Une bonne trentaine de participants étaient également réunis à Kerfléau à l’appel de AIDES Bretagne. "Il est toujours difficile de dire sa séropositivité en Bretagne. Le risque d’exclusion ou de jugement est bien pressenti", ont expliqué Jessy et Isabelle, militantes à AIDES. Comme le rapporte le quotidien régional Le Télégramme (8 octobre), le dimanche 6 octobre : "Les militants ont travaillé sur des actions destinées à informer le public. Nous savons mieux que quiconque qu’une personne séropositive, heureuse et bien dans sa peau, c’est une personne qui est davantage en capacité de prendre soin d’elle et des autres", ont expliqué au quotidien les militants de AIDES. "Avant de se détendre avec un pique-nique, tous les participants ont, comme à Paris, participé à un lâcher de ballons portant chacun un petit mot destiné à faire changer les mentalités", détaille Le Télégramme.

Commentaires

Portrait de badiane

 

c est chouette!

 

régine