La loi sur la PMA sera débattue avant l’été

22 Mars 2019
2 438 lectures
Notez l'article : 
0
 

Fin du suspens ? Durant sa campagne présidentielle, Emmanuel Macron avait promis d’étendre la PMA (aujourd’hui réservée aux couples hétéros infertiles) aux femmes célibataires et aux couples de femmes. Dans un entretien au Parisien (8 mars), Marlène Schiappa, la secrétaire d’État à l’égalité Femmes-Hommes, affirme que les débats sur l’extension de la PMA aux couples de femmes et aux femmes seules ne seront pas repoussés et qu’ils feront bien partie du projet de loi sur la bioéthique. « La parole qui compte est celle du président de l’Assemblée nationale, Richard Ferrand. C’est lui qui a la main sur le calendrier parlementaire et il a déclaré que la PMA pour toutes serait mise à l’agenda avant cet été. Il tiendra cet engagement du président de la République », a expliqué la ministre. Ce message se veut plus rassurant que celui de Marc Fesneau, le ministre chargé des relations avec le Parlement, qui avait fixé (4 mars) « un horizon de douze mois » pour une adoption définitive de l’extension de la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes et aux femmes seules.