"La meilleure part des hommes", prix de Flore

7 Novembre 2008
396 lectures
Notez l'article : 
0
 
garcia.png

Vous avez sûrement entendu parler de "La meilleure part des hommes", un des romans phares de la rentrée littéraire. Il s'agit d'une fresque se déroulant à Paris qui retrace, au travers de quatre personnages : deux homosexuels radicalement opposés, un intellectuel et une journaliste, ce qui s'est passé dans les années 80 dans la communauté homo touchée par le sida. Largement présenté par la presse comme le nouveau roman des "années sida", ce roman, écrit par Tristan Garcia dont c'est le premier livre, s'est vu décerné le 6 novembre le Prix de Flore 2008. Si vous voulez en savoir plus, vous pouvez lire une critique du roman sur Mediapart (site payant). Autre critique que vous pouvez lire aussi, sur Culture café (site gratuit) :