La Norvège veut dépénaliser l'inhalation d'héroïne

15 Mars 2013
4 300 lectures
Notez l'article : 
3.5
 

Le gouvernement norvégien a annoncé vendredi 1er mars qu'il souhaitait dépénaliser l'inhalation d'héroïne, une méthode moins dangereuse que l'injection, afin de réduire le nombre de surdoses dans un pays où la drogue tue davantage que la circulation routière, indique l’AFP. "Les chiffres des overdoses mortelles sont trop élevés et je dirais que c'est une honte pour la Norvège", a déclaré le ministre de la Santé, Jonas Gahr Stoere, au quotidien "Dagsavisen". "La façon dont les toxicomanes consomment leurs drogues est centrale pour la question des overdoses. Mon point de vue est que l'on devrait permettre aux gens de fumer de l'héroïne car l'injecter est pire et plus dangereux", a-t-il ajouté. Avec 262 overdoses mortelles en 2011, dont 30 % d'héroïne, la Norvège est l'un des pays d'Europe où l'on meurt le plus à cause de la drogue, selon l'organisme public de recherche sur la toxicomanie et l'alcoolisme Sirus.