La PMA reste mal connue des Français

24 Juillet 2015
1 051 lectures
Notez l'article : 
0
 

La procréation médicalement assistée (PMA), qui fait l'objet de vifs débats depuis plusieurs années, reste globalement mal connue des Français, selon un sondage Opinionway publié mardi 30 juin. La PMA s'adresse aux couples qui ont des difficultés à concevoir un enfant, sans nécessairement traiter la cause de l'infertilité. Si 86 % des Français ont entendu parler de la PMA, la grande majorité ignorent ou sous-estiment la proportion des naissances intervenues en France après l'utilisation de cette technique : 23 800 naissances en 2012, soit environ 3 % du total des 800 000 naissances annuelles. Les modalités du recours à la PMA sont tout aussi floues dans l'esprit des gens : près d'un tiers des personnes interrogées estiment qu'elle peut être demandée par des femmes célibataires ou des femmes homosexuelles, alors qu'elle est en France réservée aux seuls couples hétérosexuels mariés chez lesquels une infertilité a été reconnue par un professionnel de santé. Au total, seulement un tiers des Français s'estime bien informé, principalement par les gynécologues (73 %) et les médecins (62 %), loin devant Internet (24 %).

Ce sondage a été réalisé en ligne du 3 au 10 juin sur un échantillon de 1 000 personnes représentatif des Français âgés de 18 ans et plus, pour le compte de la clinique espagnole Eugin, spécialisée dans les traitements de procréation assistée.

Commentaires

Portrait de les_canards

La PMA est aussi ouverte aux couples hétérosexuels pacsés, pas seulement aux couples hétéros mariés.