La police veut décriminaliser les drogues

22 Octobre 2020
214 lectures
Notez l'article : 
0
 

Au Canada, des voix s'élèvent pour demander de décriminaliser l'usage personnel de drogues. C’est le cas notamment des policiers de l’Association canadienne des chefs de police (CACP). La CACP a récemment publié un rapport où elle reconnaît que la « consommation de drogues est un enjeu de santé publique », mais où elle indique clairement qu’« arrêter des individus pour possession simple de drogues illégales n'est pas efficace et ne sauve pas des vies ». La lettre d’infos du Respadd (Réseau de prévention des addictions) cite un article de Radio Canada qui explique que les procureurs-es de la couronne ont reçu, cet été, une nouvelle directive qui change complètement leur approche. « Il s'agit d'éviter de lancer des poursuites criminelles pour des délits de possession simple de stupéfiants, sauf dans les situations où la sécurité publique est sérieusement en jeu ».