La recherche au Sud s'organise

21 Avril 2020
240 lectures
Notez l'article : 
0
 

La Société francophone de médecine tropicale et santé internationale a décidé de participer à la création d'une coalition pour accélérer la recherche sur la prévention et le traitement du Covid-19 dans les pays à revenu faible et intermédiaire, indique un communiqué. Des scientifiques, médecins, bailleurs de fonds et décideurs-euses de plus de 70 institutions de plus de 30 pays participent à cette initiative. Elle a fait l'objet d'un article dans la revue scientifique The Lancet. « Le nombre de cas confirmés de Covid-19 déclarés dans des environnements à ressources limitées est encore relativement faible, mais la disponibilité des tests diagnostiques y est également restreinte et le nombre de cas de Covid-19 semble devoir augmenter considérablement au cours des prochaines semaines », note l'article. De surcroît, la « capacité des systèmes de santé précaires à gérer une poussée de pneumonie sévère est limitée » et la « faible disponibilité d'équipements de protection individuelle appropriés pour le personnel de santé de première ligne signifie que ce personnel clé est susceptible d'être infecté massivement », par ce virus. Enfin, une « perturbation ou un arrêt complet de ces systèmes de soins de santé entraînerait une mortalité directe et indirecte élevée, car les soins de toutes les maladies seraient affectés ». C'est à partir de ce constat que cette initiative vient d'être lancée. « Les essais cliniques concernant le Covid-19 doivent être suffisamment robustes pour apporter des preuves. Ils doivent être grands et bien conçus. La priorité devrait être accordée aux interventions qui reflètent les besoins spécifiques des pays et sont facilement applicables. Pour les milieux pauvres en ressources, cela signifie que les interventions doivent être abordables et disponibles, et adaptables aux systèmes de santé et aux populations qu'ils desservent ». C'est à cela que travaillera cette nouvelle structure. Elle entend « promouvoir la recherche sur le Covid-19 dans les pays à revenu faible ou modéré en identifiant et en soutenant les chercheurs locaux établis, les fabricants locaux et les sites d’essais cliniques (en appuyant les chercheurs expérimentés, les fabricants et les sites d'essais cliniques établis localement) (…) Cette approche garantira le recueil, la gestion, la sécurité et la capacité d'analyse optimales des données, et soutiendra des protocoles adaptatifs, si cela est nécessaire et faisable ». « Nous sommes des scientifiques, des médecins, des bailleurs de fonds et des décideurs politiques réunis au sein d’une coalition internationale, la Covid-19 Clinical Research Coalition (Coalition pour la recherche clinique sur le Covid-19), pour soutenir les efforts de l’OMS dans la lutte contre la pandémie de Covid-19. Nous engageons notre expérience, notre expertise et nos capacités d'essais cliniques pour accélérer la recherche sur le Covid-19 dans des environnements à ressources limitées ».